Fertilisation

Aux petits soins pour les sols

Aux petits soins pour les sols

Christophe Frebourg, pédologue indépendant aux côtés de Jean-Pierre Marniquet dans la fosse creusée pour la démonstration

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Mot de passe oublié ?

Un sol plus brassé

La parcelle témoin du vignoble de Jean-Pierre Marniquet présente une variation de 2 points de ph, constatée par le pédologue indépendant.
L’oxygénation a pu être mise en valeur par un taux d’activité des lombric deux fois supérieur à la parcelle voisine non ensemencée. Dans la parcelle de Jean-Pierre Marniquet, les racines secondaires vont à plus de 2, 20 mètres avec l’apport de Bactériosol alors que dans la parcelle de l’autre vigneron elles s’enracinent à 1, 47 mètre.
« Il apparaît que le sol des vignes de M.Marniquet est plus brassé, plus homogène avec plus de friabilité », souligne Christophe Frebourg.
« Plus de vie, plus d’oxygénation, plus d’humus dans les sols favorisent la qualité des sols »,  commente pour sa part Sandrine Debruyne.

Articles récents
Articles anciens