Gestion de vignoble et prestations de services viticoles

Ancrage crée un centre logistique et élargit son champ d’action

Ancrage crée un centre logistique et élargit son champ d’action

Pour Patrick Vignez, qui dirige Ancrage, le regroupement des équipes et des activités dans un même bâtiment permettra à la société de passer à la vitesse supérieure

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Mot de passe oublié ?

Ancrage en chiffres

  • 29 hectares de domaine gérés (dont 20 ha à bail et 9 ha en prestation pour Piper
  • 30 hectares de prestations extérieures
  • 8 salariés permanents (+100 à 120 saisonniers intervenant en fonction de besoin sur l’année)
  • 16 viticulteurs prestataires
  • 1,5 M€ de CA moyen sur les cinq dernières années

 

Au commencement…

En 2005, Vignobles Piper & Charles Heidsieck et l’Union Auboise ont signé une convention qui permettait à Ancrage d’être le prestataire de travaux viticoles réalisés sur un foncier de 29 hectares appartenant à la maison marnaise, localisés dans le sud de l’Aube, notamment sur les communes d’Essoyes, Fontette, Saint-Usage et Noé-les-Mallets. Ces vignes ont d’emblée été confiées par Ancrage à des prestataires adhérents aux coopératives membres de l’Union Auboise, ces dernières se chargeant du pressurage et de la vinification des moûts. Autre intérêt de la formule, le capital d’Ancrage a été ouvert aux viticulteurs le souhaitant, lesquels ont pu obtenir des compléments de rémunération intéressants, à hauteur de leurs parts sociales, via la distribution de dividendes annuels. « Pour mémoire, historiquement, depuis les années 1990, L’Union Auboise avait déjà des accords avec la Maison Piper & Charles Heidsieck. Ancrage a permis de les renforcer et d’ouvrir de nouvelles perspectives de développement », remarque Patrick Vignez.