Olivier Belin

« Protégeons ce qui nous protège »

« Protégeons ce qui nous protège »

© Jean-Charles Gutner

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Mot de passe oublié ?

Repères

© Jean-Charles Gutner

Olivier Belin a 44 ans. Il est né le 23 janvier 1973 à Soissons, est marié à Katty avec qui il a eu deux enfants, Margot, 14 ans, et Samuel, 13 ans.
L’exploitation viticole, située à Essômes-sur-Marne, s’étend sur 8 ha, composés en 17 parcelles. L’encépagement est typique de la vallée de la Marne : 60 % meunier, 30 % chardonnay et 10 % pinot noir. Les raisins servent essentiellement à la production de 40 000 bouteilles annuelles en moyenne, et dans une moindre part sont livrés, pour la plupart à la Covama, à Château-Thierry.
Environ 20 % de la production propre est expédiée à l’étranger. L’Italie, la Belgique et l’île antillaise de Saint-Martin sont les principaux marchés à l’export.
Olivier Belin est coprésident, avec Olivier Gratiot, de l’association des ambassadeurs du terroir en vallée de Marne (la structure organisatrice du festival œnotouristique Champagne et Vous !), trésorier de la section locale du SGV d’Essômes-sur-Marne, correspondant de l’Association viticole champenoise et vice-président du Groupement d’études et de développement viticole de l’Aisne.

L’investissement dans Champagne et Vous !

Ce qui a développé chez Olivier Belin son état d’esprit collectif, c’est une forme de solitude. « Nous, vignerons, dans notre vallée, par moments, on se sent seuls face aux Parisiens qui viennent vivre ici, qui prennent leur retraite par ici parce qu’ils trouvent le coin sympathique. Et s’ils trouvent le secteur joli, c’est grâce à nos vignes. Mais souvent, ils ne font pas le lien entre nos vignes et nos tracteurs ou nos traitements qui permettent au raisin de pousser. On ne vit pas vraiment dans des villages viticoles, contrairement à la plupart des villages du vignoble de la Marne ou de l’Aube. Ici, nos villages sont mixtes. Il y a des gens qui viennent juste pour le week-end, d’autres qui travaillent dans des industries environnantes, etc. Attention, qu’on ne me fasse pas dire ce que je n’ai pas dit : je n’en veux à personne et je n’accuse personne ! C’est la situation géographique qui a engendré cela. Mais c’est vrai que parfois, voilà, on se sent seul parce qu’on est trop près de Paris. » Et c’est dans ce sentiment de solitude qu’est née cette envie de développer des projets collectifs.

« J’ai fait tout ça par amour pour ma région. »

« Dans la vallée, on n’avait jamais rien vu de collectif se monter. Il y avait bien sûr la confrérie du pinot meunier, mais pas de projet vraiment tourné vers la population. » Et voilà comment est née, après quelques autres initiatives, l’association des ambassadeurs du terroir et du tourisme en vallée de Marne et le festival Champagne et Vous ! « Quand on a commencé à développer des idées pour mieux montrer notre territoire, il est très vite apparu qu’il nous fallait un événement conséquent, une vitrine. Le groupe du comité de développement s’est alors tourné vers moi pour me demander de monter ce projet. Je n’y connaissais rien, je n’avais jamais rien organisé de ce genre. Et puis on apprend, on rencontre, notamment des politiques locaux qui nous ouvrent des portes, etc. » Dominique Fleury, dans ses dernières années de syndicalisme, a accepté de travailler avec Olivier comme coprésidente. « Elle apportait sa réputation, moi je n’étais pas connu à l’époque. On a pris nos bâtons de pèlerins pour aller rencontrer les vignerons. On les a sentis ouverts, volontaires, dynamiques et motivés. On a réussi ainsi à fédérer une bonne équipe, sans savoir où nous allions. »
La réussite de Champagne et Vous ! vient surtout du travail en équipe. Déjà, Olivier Belin partage la présidence de l’association porteuse de l’événement avec Olivier Gratiot. « Nous avons réussi en quatre ans à monter une équipe soudée et motivée, avec plus de 80 adhérents, des bénévoles soucieux de faire évoluer la notoriété de la vallée de la Marne, et un bureau de onze personnes actives, qui ont chacune une mission propre. Le travail est réparti sur l’ensemble des membres du bureau, sur notre directrice technique, Catia Carriço (Event 4 Business), notre directrice artistique Laurence Lefèvre (agence Manolau) et notre attachée de presse Nathalie Costa. »
L’engagement associatif et collectif d’Olivier Belin est intervenu « à un moment de ma vie où c’était possible, quand j’avais eu assez d’expérience pour prendre un peu de recul sur mon propre travail et la capacité de dégager un peu de temps pour développer ce projet extérieur. »
Après trois éditions, et la quatrième à venir, le premier objectif du festival est atteint. « Le premier étage de ce vaisseau, ce n’est pas les ventes, mais d’améliorer nos relations avec la population non viticole de la région. Quand on est touché par un épisode orageux, par exemple, comme on connaît son voisin, on enfile l’imper et les bottes, on prend les pelles, et on débouche ensemble. Il nous connaît et sait qu’on est un acteur économique. Le second étage, c’est de faire connaître la région, les portes de la Champagne, à l’extérieur, en Belgique, au Royaume-Uni et à d’autres régions de France. Et aussi à nos voisins ! Cette phrase, par exemple, je l’entends souvent : “Je ne pensais pas qu’on trouvait d’aussi bons champagnes dans la vallée !” Avec Champagne et Vous !, on a réussi à modifier les comportements. On a gagné des marchés d’entreprises locales qui achetaient leur champagne ailleurs, qui avaient un a priori négatif de nos flacons. »

Festival Champagne et Vous ! 2017
21 et 22 octobre 2017
Château médiéval de Château-Thierry
www.champagne-et-vous.fr