Christophe Bliard

Un chercheur sachant chercher…

Un chercheur sachant chercher…

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Mot de passe oublié ?

 Bliard dans les mémoires

A Hautvillers, terre d’origine des Bliard, on dénombre encore une petite dizaine de familles en ligne directe ou apparentée. Mais le plus fameux des Bliard reste sans doute René (1932-2009), qui fut l’avant-centre du Stade de Reims de la grande époque, de 1953 à 1959, et qui porta sept fois le maillot de l’équipe de France de football. Christophe Bliard est l’un de ses petits-cousins.

 

Diplôme de taille

Christophe Bliard s’enorgueillit d’être titulaire du Certificat d’aptitude à la taille de la vigne en Champagne, passé et obtenu en 2015 dans le cadre du programme de recherche Matagraf sur les agrafes de palissage (voir texte principal), afin de connaître les différents types de taille et d’en maîtriser la technique. En effet, l’agrafage n’est pas le même selon la taille pratiquée.
Plus qu’une simple tâche manuelle, la taille est à ses yeux un art, « avec ses règles qu’il faut respecter, bien sûr, mais qui n’empêchent pas, d’une certaine façon, de sculpter la vigne. Et puis la taille est au départ de toute la production du vignoble… »
Christophe Bliard s’avoue aussi fier de ce diplôme que de son doctorat en chimie organique.

La chimie des plantes est son domaine

Christophe Bliard est un spécialiste de (on prend sa respiration) : la chimie des sucres polymères complexes, extraction, purification et modification chimique des glycosides, oligo et polysaccharides, nouvelles fonctionnalités des polysaccharides amylacés de grande culture dans le domaine des applications non alimentaires ; analyse, modification chimique et physico-chimique, extrusion réactive à l’échelle pilote, transfert technologique, recherche innovation ; chimie verte et bioéconomie.
En résumé, Christophe Bliard est un expert de la chimie des plantes. Il travaille sur des thèmes qui relèvent de cette expertise en matière de valorisation des ressources en polysaccharides renouvelables dans de nouveaux domaines : matériaux d’emballage et de commodité, biomatériaux.
Ses recherches dans le domaine de la vigne et du vin ne constituent qu’une partie de ses travaux.

 

Scientifique optimiste

Amateur de plongée sous-marine, Christophe Bliard a eu l’occasion d’aller chatouiller les requins-marteaux (plutôt gentils, ceux-là) du côté de la grande barrière de corail. Une façon de « toucher du doigt » la biodiversité…
S’il considère que les fonds méditerranéens sont eux, hélas, un vrai champ de labour, il a pu constater comment l’interdiction d’ancrage des bateaux dans la réserve de Port-Cros avait permis la régénération rapide du milieu naturel. Ce qui fait de lui un scientifique optimiste quant aux capacités de la nature… et de l’homme (et plus généralement de la société) à réagir et à trouver des solutions à même de préserver l’avenir de notre planète !