MEDIA

Lu dans la presse

La Marne Agricole, 9 février 2018
Distributeurs : séparer la vente et le conseil en phyto
La feuille de route et le projet de loi issus des Etats généraux de l’alimentation sont très clairs : le gouvernement veut une séparation capitalistique de toutes les activités de vente et de conseil de produits phytosanitaires. Le coup est rude pour les distributeurs, pour qui les deux activités sont liées et qui très souvent incluent le conseil dans le prix des produits vendus. Pour le gouvernement, le conseiller ne doit avoir aucune rémunération, ni aucun capital en lien avec une personne physique liée à une activité de production, distribution ou de vente d’intrants ou matériel. La France doit aller vers une indépendance totale du conseil et des conseillers en matière de protection des cultures. Le ministère de l’Agriculture veux mettre fin au procès d’intention contre les vendeurs de phytos suspectés de conflit d’intérêts. Pour bon nombre de coopératives de distribution, c’est un bouleversement complet de l’activité face à l’épineux choix de conserver soit l’activité de vente soit celle du conseil.  Ne serions-nous  pas en train de tracer la voie du développement de la vente en ligne des produits phytosanitaires ?
J-C.D. et N.O.

 

Le Vigneron des Côtes du Rhône et du Sud-Est, février 2018
Agro écologie : certifications, labels, normes, tout savoir et le faire savoir
Les démarches environnementales se multiplient dans la filière viticole, portées par une attente forte de la société et des consommateurs. Plus ou moins organisées selon les régions viticoles, elles vont devenir incontournables. La Champagne a publié en 2001 son premier référentiel d’agriculture raisonnée, aujourd’hui baptisé Viticulture durable. Au registre des bonnes pratiques vertueuses : la réduction des produits  phytosanitaires, l’enherbement, les plantations de haies arbustives ou la confusion sexuelle. Aujourd’hui près de 50 % des quantités de produits appliqués en Champagne sont autorisés en agriculture biologique, indique l’interprofession. La Champagne est même une région leader en Europe pour le développement de la technique biologique de confusion sexuelle qui permet la quasi-suppression des traitements insecticides classiques, plus de 13 200 ha sont protégés par cette méthode, soit près de 40 % surfaces de l’AOC.
M-P. Delpeuch

 

Les Vins d’Alsace, janvier 2018
Vin & Société : un nouveau support bilingue sur la découverte de l’univers vitivinicole
Vin & Société propose désormais le fascicule A la découverte de la vigne et du vin en France. Ce nouveau support répond aux attentes et aux besoins des étudiants et jeunes adultes faisant leurs premiers pas dans le secteur vitivinicole. Il peut être utilisé au sein des différentes formations aux métiers du secteur qui fleurissent chaque jour un peu plus en France mais aussi au sein des clubs œnologiques, lors d’événements ou encore au caveau. Au fil de la lecture vous découvrirez des interviews, les chiffres clés de la filière, le calendrier de la vigne, des données sur l’œnotourisme ainsi que des anecdotes pour découvrir l’univers vitivinicole français. Traduit en anglais, ce support bilingue saura également parler aux étudiants étrangers et aux près de 10 millions d’oenotouristes qui visitent chaque année la France. En effet, parmi eux, 42 % sont des visiteurs étrangers. Une version en ligne est disponible sur le site de Vin et Société et une version papier sur demande à : laura.daille@vinetsociete.fr

 

Le Nouvel Obs, février 2018
Coteaux du Sézannais et du Petit Morin : entre patrimoine et vignobles champenois
Situés en plein cœur du vignoble champenois, à cheval sur les départements de l’Aube et de la Marne, et à seulement une centaine de kilomètres de Paris, les Coteaux du Sézannais et du Petit Morin sont des territoires qui valent le détour pour leurs patrimoines viticoles, historiques, architecturaux et naturels extrêmement riches. Ils produisent d’excellents vins de Champagne grâce aux 300 vignerons exploitant les 2 300 hectares plantés de vignes.  Chardonnay, pinot meunier et pinot noir s’y côtoient sur des terres crayeuses, donnant d’agréables champagnes sur la minéralité et aux notes d’agrumes. Les amateurs d’histoire seront également ravis de parcourir cette région où le destin de notre pays s’y est joué à deux reprises : la victoire napoléonienne de 1814 et la bataille de la Marne de 1914. Abbaye cistercienne, château et cité médiévale offrent aussi un merveilleux patrimoine architectural à cette région. Coté nature, la forêt de la Traconne et les Marais de Saint-Gond sont de véritables musées à ciel ouvert.

 

vitisphère.com
Les champagnes Billecart-Salmon l’emportent contre Cdiscount
Alertée fin 2012 par les prix bas affichés par ses champagnes reconditionnés et proposés sur le site Cdiscount, la maison Billecart-Salmon a posé une requête le 9 septembre 2014 sur les marges du distributeur, estimant qu’il existait une possible « concurrence déloyale par l’utilisation de ses produits à titre de produits d’appel ». La demande afférente étant de « faire établir le stock par tous moyens disponibles de champagnes Billecart Salmon que la société Cdiscount détenait, ainsi que l’identité du ou des fournisseurs des produits. Bien sûr, il ne s’agit pas d’interdire de vendre, mais de rappeler qu’un produit de prestige ne peut pas servir de faire-valoir dans des conditions aussi mauvaises. La maison de champagne privilégie une distribution en cavistes et restauration et elle se bat depuis de nombreuses années pour protéger la qualité et le positionnement haut de gamme de ses vins ». Billecart Salmon vient de gagner son procès en cassation et va pouvoir connaître le réseau de fournisseurs utilisé. Elle se réjouit de cette victoire, obtenue après cinq ans de procédure contre ce site en ligne avec lequel elle n’a pas de liens commerciaux.
Alexandre Abellan