Entretien professionnel

Evaluer les perspectives d’évolution des salariés

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Mot de passe oublié ?

L’apprentissage également en passe d’être réformé

Le projet de transformation de l’apprentissage a été présenté en février 2018 et devrait être repris dans la loi pour choisir son avenir professionnel. Ce projet poursuit deux objectifs : offrir un statut d’apprenti plus attractif pour les jeunes et lever les freins pour permettre aux entreprises de s’engager dans l’apprentissage. Il propose 20 mesures concrètes pour transformer l’apprentissage en France. Parmi les mesures à suivre qui pourraient avoir des conséquences directes sur l’embauche des apprentis, sont notamment prévus une simplification du système de financement de l’embauche des apprentis (avec la mise en place d’une aide à l’embauche des apprentis unique qui pourrait dépasser les 6000 euros pour un contrat d’apprentissage de 2 ans), l’assouplissement des conditions d’entrée en apprentissage (possible tout au long de l’année) et des cas de rupture du contrat d’apprentissage sans résiliation judiciaire (une rupture unilatérale par l’employeur pourrait être possible en cas de faute grave, inaptitude, force majeure ou exclusion du CFA ; l’apprenti pourrait également, sous certaines conditions, pouvoir démissionner).