José et Sébastien Sanchez

« On s’amuse ! »

« On s’amuse ! »

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Mot de passe oublié ?

L’excellence récompensée

« Nous avons été un peu surpris d’être les seuls Champenois… » José et Sébastien Sanchez entendent par là : les seuls Champenois lauréats du prix d’excellence 2018 du Concours général agricole, qui leur a été remis le 31 janvier dernier, avec 37 autres récipiendaires (dont 13 producteurs de vin) issus de toutes les appellations de France et de Navarre. Surpris, peut-être ; fiers, aussi, et à juste titre. Car – n’ayons pas peur des mots – ce prix d’excellence récompense « la crème de la crème » des producteurs français, à travers un savoir-faire et une passion qu’il convient de mettre en exergue.

Pour mériter ce prix, il faut avoir obtenu les meilleurs résultats dans sa catégorie à l’occasion des trois dernières éditions du Concours général agricole. Il se trouve qu’à ce petit jeu le rosé de saignée Sanchez – Le Guédard a reçu la médaille d’argent en 2015, d’or en 2016 et de bronze en 2017. Un triplé quasiment… olympique ! « Ça souligne la qualité régulière de notre travail, bien sûr. Mais, d’une certaine manière, c’est aussi la récompense de nos clients, qui peuvent dire que ‘leur’ champagne a été primé ! »

L’esprit club

Que le champagne Sanchez – Le Guédard fasse partie du club Trésors de Champagne n’est pas étonnant, ni anodin. Cette association de vignerons, fondée en 1971, se montre particulièrement exigeante quant à la qualité de ses membres… et de leurs champagnes. Pour y entrer, il faut montrer patte blanche et, outre des critères de sélection rigoureux, présenter une cuvée Spécial Club qui est, en quelque sorte, le nec plus ultra du savoir-faire du vigneron impétrant. « Faire partie du club Trésors de Champagne, c’est un peu comme avoir une médaille ! Il faut la mériter en montrant de quoi l’on est capable, et savoir se remettre en cause régulièrement à travers la cuvée Spécial Club, uniquement produite lors des années de millésimes. » Il y a, chez les membres du club, un incontestable sentiment d’excellence, et la conviction – avérée – que les ‘petits’ vignerons savent faire de ‘grands’ champagnes. « Nous nous rencontrons régulièrement, bien sûr, nous échangeons, nous évoluons. Le club Trésors de Champagne tire en permanence ses membres vers le haut. »

Attentifs au patrimoine

A l’occasion de la première marche des réconciliations, organisée en juillet 2016 par la Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne, une petite troupe de théâtre avait donné un spectacle autour d’une loge de vigne du vignoble Sanchez – Le Guédard. José : « Mon beau-père avait construit lui-même cette loge de vigne, à Damery, après-guerre. On la garde, on l’entretient. Nous tenons à la conserver car elle fait partie de notre histoire. Elle rompt la monotonie du paysage, comme les haies et les talus. Ce sont des éléments qui ont leur importance dans le cadre du classement Unesco. Nous ne devons pas oublier ce patrimoine. »