Nouvelles mesures

Pour lutter contre la fraude au détachement et travail illégal

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Mot de passe oublié ?

Détachement de salariés étrangers et contribution de 50€ abrogée

Par décret (n°2018-82 du 9 février 2018), la contribution financière instaurée par la loi d’août 2016 dite « travail » qui était mise à la charge des employeurs étrangers détachant des salariés en France ou, en cas de manquement de ceux-ci, de leurs donneurs d’ordre (client), est abrogée. Cette contribution d’un montant maximum de 50€ visait à compenser les coûts de mise en place et de fonctionnement du système dématérialisé de déclaration et de contrôle des détachements de travailleurs.

Cotisation maladie des salariés domiciliés fiscalement à l’étranger : nouvelle modification, retour au taux de 5,50 %

Au 1er janvier 2018, son taux était porté à 6,45 %. A compter du 1er mars 2018 (décret  n°2018-162 du 6 mars 2018) celui-ci revient au taux en vigueur en 2017. Pour rappel, ces salariés sont soumis aux cotisations sociales françaises. Mais, par exception, leur rémunération ne supporte pas la CSG-CRDS et la cotisation d’assurance maladie diffère (5,5 %) du salarié résidant fiscalement en France.