Alexandre Chaillon

A la recherche du sens perdu

A la recherche du sens perdu

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Mot de passe oublié ?

Groupe des Jeunes : « On prend, on donne, cela aussi a du sens »

Alexandre Chaillon et sa mère, Elisabeth Vollereaux, penchés sur les plans de la future cuverie du champagne Alexandre.

Dès qu’il est revenu en Champagne, Alexandre Chaillon a intégré le Groupe des jeunes vignerons, où il s’occupe notamment des dossiers d’installation. « J’avais quitté la Champagne depuis pas mal de temps et j’ai trouvé normal, à mon retour, de m’investir. On prend, on donne : cela aussi a du sens.

Ce qui est très intéressant au Groupe des jeunes c’est le partage qui y existe et la formation dont on bénéficie. Cela ouvre pas mal de portes sur le plan professionnel. Cet aspect formation est important dans la mesure où, demain, nous serons peut-être ceux qui, au sein du SGV, auront à décider de l’avenir de la Champagne. »