FranceAgriMer

Le fonds viticole devient une aide à la promotion

D’un montant de 10 millions d’euros par an, la ligne budgétaire « fonds viticole » de FranceAgriMer disparaît dès cette année. Cette somme permettait de financer des opérations de communication, de soutenir des expérimentations et le conseil technique. L’intégralité du budget est désormais affectée à un nouveau programme, une aide OCM consacrée à la promotion sur le marché interne. C’est désormais l’Union européenne qui financera seule les actions des interprofessions, dans un cadre toutefois plus restreint. Les expérimentations et le développement du conseil technique seront soutenus par le compte français Casdar, alimenté par une taxe sur le chiffre d’affaires des exploitants agricoles.