Coup de cœur

Champagne Eric Taillet – Décennie 2004

Depuis 1961, le champagne Taillet cultive avec passion son vignoble de 5,75 hec tares, implantés sur le terroir de Baslieux-sous-Châtillon principalement complété par Binson-et-Orquigny et Montigny-sous-Châtillon. Une œnologie douce et patiente, privilégiant les techniques traditionnelles, qui donne naissance chaque année à environ 35 000 flacons de champagnes de haute expression, variations inspirées autour du meunier.

Présentation : sobre et lumineuse. Bulles particulièrement fines. Collier de bulles raffiné.
Nez : épanoui, il révèle doucement sa mélodie aromatique envoûtante et infinie. Arômes de cerise à l’eau de vie, de cassis, de framboise et de groseille, signatures émouvantes du cépage meunier (50 %). Le nez offre ensuite une respiration parfumée, composée de douces nuances d’épices et d’improbables notes torréfiées, résultat de l’élevage des vins de base de meunier en fûts de chêne.
Le chardonnay (50 %) dévoile enfin son élégance avec des agrumes, de l’acacia, de la pomme et de la poire, portée par la maturité réjouissante, résultat de onze ans de vieillissement sur lattes des bouteilles avant dégorgement.
Bouche : attaque pure grâce à la sélection rigoureuse des tous premiers jus (tête de cuvée) lors du pressurage des raisins, au blocage judicieux de la fermentation malolactique sur les vins de base, et au dosage réduit, avec seulement 3,6 g/l de sucre ajoutés au dégorgement. La bouche s’ouvre ensuite, charnelle, dotée d’une profondeur remarquable, empreinte des deux plus vieilles parcelles du domaine, plantées en 1956 à Montigny-sous-Châtillon et en 1982 à Baslieux-sous-Châtillon. Finale savoureuse et minérale, à peine épicée. Grande longueur en bouche.

Avec cette cuvée Décennie 2004, Eric Taillet signe un champagne rare, inoubliable.
A déguster au cours des repas gastronomiques, pour accompagner un filet de canette en salmi de légumes et fruits rôtis, par exemple.