Indication géographique

Les champagnes protégés au Chili et en Equateur

Depuis le 1er février, l’AOC Champagne est protégée au Chili. Conséquence de l’accord d’association entre l’Union européenne et le Chili (signé en 2002 et en application depuis 2005), cette défense de l’indication géographique est « désormais officielle et définitive » souligne le CIVC, qui annonce « des vérifications sur le marché pour s’assurer du respect de l’accord ». C’est avec la même satisfaction teintée de prudence que le CIVC a accueilli l’inscription de l’AOC Champagne par l’Institut équatorien de la propriété intellectuelle.
En 2014, le Chili était le 78e marché export des vins de champagne (avec 69 257 cols expédiés, +10,1 %), l’Équateur arrivant à la 171 ème place (avec 1 506 cols, +2,2 %) d’après les dernières données des exportations de champagne.