Candidature Unesco

En route pour la « finale » du 5 juillet !


La date et l’heure précises ne sont toujours pas connues, tout dépendra de l’avancement des dossiers qui passeront devant le Comité du patrimoine mondial dont la 39e session débutera à Bonn, en Allemagne, le 28 juin. Pour dossier des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne, tout se jouera le samedi 4 juillet en fin de journée, plus probablement le dimanche 5 dans la matinée. « A la sortie de la messe, nous saurons », plaisante Pierre Cheval, président de l’association Paysages du Champagne, porteuse de la candidature.

Hautvillers et toute la Champagne en direct de Bonn

Pour suivre l’évènement au mieux depuis la Champagne, rendez-vous est donné aux « supporteurs » le dimanche 5 juillet à partir de 10 heures à Hautvillers. La rue Henri-Martin et la place d’Hautvillers, berceau du champagne, seront reliés en direct avec le centre international de conférences de Bonn, par l’intermédiaire d’un écran géant qui diffusera la session des ambassadeurs de l’Unesco. Ailleurs en Champagne et partout dans le monde, les échanges pourront être également suivis en live sur le site internet de l’association, paysagesduchampagne.fr. Et si la décision a été rendue le samedi soir, la « finale » sera rejouée en différé le dimanche matin !
Sur la proposition des communes des coteaux historiques de la Champagne, c’est donc Hautvillers qui s’est vue confier l’organisation de cette fête qui se voudra populaire, afin de suivre cet évènement, tous les Champenois ne pouvant évidemment pas se déplacer à Bonn. Au-delà de la « rencontre » à suivre, Hautvillers proposera diverses animations. Toute la matinée, le groupe Karpates-Show et la fanfare municipale animeront les rues, le public participera à des quiz sur le vignoble et pourra se photographier, façon selfie, devant des images des plus grands sites mondiaux inscrits au patrimoine de l’Unesco : grand canyon, pyramides d’Egypte, grande muraille de Chine et bien sûr Coteaux, Maisons et Caves de Champagne ! L’office du tourisme proposera des visites d’Hautvillers, le Parc naturel régional de la Montagne de Reims inaugurera l’exposition La main de l’homme et la vigne, un travail de Carine Charlier, photographe, fille de récoltants-manipulants à Damery, qui a mis en valeur le programme Agir lié à la candidature. Ses photos, en grand format, seront ensuite visible tout l’été sur l’ensemble des coteaux historiques, un parcours d’environ 25 km.
Bonne nouvelle – ou pas -, et grâce à l’implication du Syndicat général des vignerons, un verre de l’amitié sera servi dans des flûtes collector, spécialement réalisées pour l’occasion. Pierre Cheval, citant Napoléon à son mamelouk, parlant ainsi de ses soldats de retour d’une bataille, « servez-leur du champagne ; s’ils ont gagné, ils le méritent, et s’ils ont perdu, ils en ont besoin ». Enfin, toujours à Hautvillers, et toujours grâce au concours du SGV, une dégustation pédagogique (payante) sous la bannière Les Champagnes de Vignerons sera proposée. Tout a été pensé pour que les Champenois qui se déplaceront à Hautvillers dimanche 5 juillet puissent dire, dix ans, vingt ans plus tard, « J’y étais ! », comme on a assisté à une finale de Coupe du monde de football ou à une cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques.
Au moment où la présidente de la session, à Bonn, fera tomber son marteau pour entériner, espérons-le, l’inscription des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne sur la liste du Patrimoine mondial, les clochers des églises d’Hautvillers et de sept communes voisines sonneront à l’unisson. Plus tard, dans l’après-midi, aux environs de 16 heures, l’ensemble des cloches de l’appellation Champagne résonneront, comme pour proclamer la bonne nouvelle.
Quelques jours après, encore une fois espérons-le, l’inscription de la Champagne au Patrimoine mondial, d’autres évènements permettront de fêter l’événement. A Reims, le 13 juillet au soir, le parc Léo Lagrange sera le théâtre du plus grand feu d’artifice jamais vu par les Rémois. Le 14, toujours le soir, la Ville d’Epernay organise un pique-nique en blanc sur l’avenue de Champagne, et le Syndicat général des vignerons ouvrira ses portes pour de nouvelles dégustations de champagne. Cette année, les festivités du 14 juillet vont particulièrement bien tomber !


www.paysagesduchampagne.fr