Vendange 2015

Prévisions en baisse pour la viticulture française

Le ministère de l’Agriculture a publié le 24 août ses prévisions de vendange pour 2015. Les estimations projettent une production nationale en baisse de 1 % par rapport à 2014, à 46,5 millions d’hectolitres. Par rapport à la moyenne quinquennale, 2015 serait en hausse de 2 %. Jérôme Despey, le président du Conseil spécialisé de FranceAgriMer et portant la voix des responsables professionnels, a lui livré une estimation plus basse encore (46 millions d’hl) lors d’une conférence de presse tenue le même jour, 24 août. La sécheresse de l’été explique la prévision en recul. Dans certaines régions, les pluies de la fin août permettront de regonfler les rendements. Mais d’après les données officielles publiées par Agreste, le service statistiques du ministère, la Champagne affiche un recul de 11 % pour une vendange à 2,6 millions d’hl, Bourgogne et Beaujolais attendent une diminution des rendements de 11 % par rapport à 2014, à 2,2 millions d’hl. L’Alsace perd 2 % pour arriver à 1 million. Baisse annoncée également dans le sud-est (-7 %), dans le Bordelais (-1 % à 5,6 millions) et en Charente (-6 % à 8 millions). En vallée de la Loire, la récolte est annoncée stable ) 2,7 millions d’hl, en hausse de 4 % dans le sud-ouest (3,5 millions) et en Languedoc-Roussillon (+6 % à 13,5 millions).

vendange 2015