Politique

Alain Juppé en visite au SGV

L’ancien premier ministre Alain Juppé, candidat à la primaire de droite pour l’élection présidentielle de 2017,  était en visite vendredi au Syndicat général des vignerons pour un déjeuner de travail avec le président Maxime Toubart et des membres du bureau. Au programme des discussions : l’œnotourisme, le traité transatlantique, l’environnement et les réglementations.

Franck Leroy, Maxime Toubart, Alain Juppé

Franck Leroy, Maxime Toubart, Alain Juppé

La période pré-électorale est l’occasion pour de nombreux hommes politiques de multiplier les rencontres avec les acteurs des différentes filières. Le stand du SGV à  la Foire de Châlons a ainsi vu défiler le président du Sénat Gérard Larcher qui inaugurait l’événement suivi par la majorité des candidats à la primaire de droite.
Alain Juppé, présent le matin à Reims pour les Assises du produire en France, a consacré son après-midi au vignoble avec le déjeuner au SGV auquel était également présent le maire d’Epernay Franck Leroy et le député Charles de Courson, avant de se rendre à Chigny-les-Roses et à la Cogevi, à Aÿ.
« Vous savez que j’aime le vin, en tant que Bordelais j’aime le bordeaux et le champagne », a déclaré l’ancien premier ministre une flûte à la main à son arrivée dans la cour du Syndicat où se trouve l’espace de dégustation éphémère.
« Une enquête l’a montré récemment et j’étais très content de l’apprendre,  les Français sont très attachés à leur vignoble et à leurs vins qui forment une composante essentielle de la culture nationale », a-t-il ajouté avant de rejoindre la salle de réception du SGV.