Portugal

L’escapade « saudade » du champagne

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Les vignerons français à l’honneur 

Annie et Jean-Luc Cid sont installés à Lisbonne depuis maintenant plus de deux ans et leur commerce fait recette. Spécialisé dans la vente de produits français uniquement, leur cave « La Pétillante » offre champagnes, vins et produits régionaux façon épicerie fine. « J’ai passé 25 ans à Epernay et je connais bien le monde du champagne, explique Jean-Luc. Tous les viticulteurs que je référence dans notre commerce sont des gens que j’ai déjà rencontrés et dont j’ai apprécié le travail ».  Son credo ? L’offre de champagnes de qualité à des prix abordables : « Je privilégie les petits producteurs. Nous avons une seule grande maison que nous référençons et dont nous sommes d’ailleurs les ambassadeurs, il s’agit de la maison Laurent Perrier. Tous les autres champagnes viennent de vignerons ».  Le couple s’est rendu plusieurs fois au Portugal avant de lancer leur commerce et s’est aperçu que, sauf quelques cavistes et la grande distribution pour référencer les champagnes des grandes maisons, à des prix conséquents, il existait peu d’endroits pour offrir la possibilité de découvrir les champagnes de vignerons. L’idée a germé d’offrir une alternative intéressante en proposant une multitude d’autres références moins connues mais tout aussi attractives et le succès ne s’est pas fait attendre : « Nos clients apprécient notre connaissance des vignobles et l’explication que nous pouvons leur apporter sur les différents cépages, tant pour les vins que pour les champagnes ». Le profil du consommateur portugais ? « Il existe plusieurs typologies : nous allons avoir l’amateur de blanc de blanc, puis celui de blanc de noir. Côté champagnes rosés et millésimes, on peut dire que les Portugais y vont par étape, mais ils gardent une préférence pour les blancs ». Et quand à la tentation des autres effervescents ? « Le consommateur fait bien la différence entre les mousseux et le champagne et comme il a désormais la possibilité de s’offrir des champagnes de qualité à prix abordables, la consommation se démocratise avec des occasions plus fréquentes de se faire plaisir ». Le couple propose tous les samedi et dimanche matin la dégustation d’un nouveau cru lors d’une entrée libre. « Nous testons aussi les échantillons d’autres champagnes que l’on pourrait nous proposer et après des tests auprès des consommateurs locaux, nous validons ou pas l’ajout à notre panel ».
Site internet : http://lapetillante.pt  
Page facebook : La Pétillante Mil sabores e Vinhos

Repères 

Capitale : Lisbonne
Population : 4,9 millions d’habitants
P.I.B : 17292 euros
Taux de chômage : 12 %
Expéditions 2015 de champagne : 601 866 bouteilles (contre  587 108 bouteilles en 2014)

Articles récents