Appellations

Une 20e région viticole rejoint la Déclaration de Napa

Jean-Marie Barillère et Maxime Toubart, les présidents de l’interprofession du Champagne, ont participé à la réunion de la Declaration of Place (Déclaration de Napa), à San Francisco fin octobre dernier. Cette association fondée en 2005 en Californie sur une initiative de la Champagne et des producteurs de la Napa Valley, réunit des régions viticoles du monde entier qui soutiennent que les noms géographiques viticoles constituent un patrimoine.

Les présidents du Comité Champagne en compagnie de la représentante de la région viticole australienne de Barossa, Anne Moroney.

Les présidents du Comité Champagne en compagnie de la représentante de la région viticole australienne de Barossa, Anne Moroney.

Ce fut l’occasion d’accueillir un nouveau membre, Barossa, région située au sud de l’Australie, près d’Adélaïde. Ce sont désormais 20 régions viticoles du monde entier qui promeuvent l’importance de protéger les indications géographiques viticoles.
Au cours de la réunion, les régions ont dressé le bilan de leur mobilisation pour protéger les appellations d’origine sur les extensions de l’Internet .vin et .wine. Elles ont également réaffirmé leur demande que les appellations viticoles européennes soient protégées dans le cadre de l’accord T-TIP qui se négocie depuis plus de trois ans entre Bruxelles et Washington.
James March, CEO de l’association Barossa Grape & Wine, a indiqué qu’il était honoré « de rejoindre le groupe réputé des régions viticoles leaders, qui se consacre à la protection des appellations ». « Malgré la compétition acharnée à laquelle nous nous livrons sur le marché mondial, nous sommes tous d’accord sur le fait que le terroir est l’ingrédient le plus important pour créer des vins uniques et distincts. »

www.wineorigins.com