Emploi

Les bons chiffres du vin bio français

L’enquête nationale sur l’emploi dans la filière viti-vinicole réalisée par l’Inra et Supagro Montpellier a révélé que la viticulture biologique était génératrice d’emplois. En quinze ans, le nombre d’exploitations a été multiplié par cinq. Les vignes bio occupent aujourd’hui 10 % de l’ensemble du vignoble français. Le secteur bio a généré 670 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015. A l’export, les vins bio français pèsent deux tiers des exportations françaises des produits bio. Enfin côté emploi, une exploitation bio crée trois emplois contre deux pour une exploitation conventionnelle.