Ailleurs

L’Alsace formidable terre d’accueil

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Les Crémants en progression depuis 1982

Née en 1976, l’AOC Crémant d’Alsace représente 30 % du marché des effervescents AOP consommés à domicile (hors champagne). Avec une « insolente progression », comme le rappelle en forme de clin d’œil Olivier Sohler, directeur du syndicat des producteurs de crémant d’Alsace. « Depuis 1982, l’augmentation des ventes est en hausse tous les ans, sauf pour l’année 2000 ». Cette « expression effervescente des terroirs alsaciens » se décline en 35 millions de bouteilles, vendues l’année 2015 par 530 élaborateurs.
Le prix moyen des flacons augmente d’année en année (8 euros actuellement, hors GMS). Beaucoup de vignerons réputés, comme Dopff au Moulin avec sa Cuvée Julien, proposent leur crémant entrée de gamme au-delà de 9,50 euros, prix public. Et les meilleures adresses frôlent ou dépassent les 15 euros pour des monocépages ou millésimes.
Les vignerons tirent ainsi la qualité vers le haut, le cahier des charges s’est durci (conditions de vendanges et pressurage, durée d’élevage sur lies) et les prix peuvent désormais, sur un infime pourcentage de cuvées très haut de gamme, atteindre les 25 euros.

 

L’Alsace en chiffres clés

L’Alsace (départements Bas-Rhin et Haut-Rhin) compte 1,8 million d’habitants, dont 460 000 pour Strasbourg et son agglomération. Située entre Rhin et Vosges, à la frontière de l’Allemagne et de la Suisse, elle offre une grande diversité de paysages : plaines, rieds (prairies humides), forêts, vignobles, vallées et sommets (le Grand ballon culmine à 1424 mètres).
– 119 communes viticoles.
– 51 Grands Crus.
– 15 600 ha de vignes AOC en production.
– 150 millions de bouteilles (dont 90 % de vins blanc et 27 % de ventes à l’export).
– L’Alsace représente près de 30 % du marché français des vins blancs.
– 29 restaurants étoilés au Guide Michelin dont un trois étoiles
– 12,6 millions de touristes.
– 26,7 millions de nuitées (74 % sont françaises). La première clientèle étrangère est allemande (29 % des nuitées étrangères) devant les Belges et Suisses.
– 6,5 millions d’excursionnistes.
– 2,2 milliards d’€HT (chiffre d’affaires du tourisme).
– En été, chaque visiteur dépense en moyenne 70 € par jour.
– Sur 10 points, les touristes notent 9,2 « la beauté des paysages, des sites et villages ».
– 3 sites sont particulièrement prisés : Strasbourg et Colmar (46 % de visites déclarées chacun) et Ribeauvillé/Riquewihr (44 %).
– En Alsace, plus de 50 % des monuments et sites touristiques sont en relation directe avec le vin.
– La gastronomie et les visites de caves est la 2e raison principale de fréquentation de l’Alsace (plus de 4 visiteurs sur 10).
– Durée de séjour des touristes : de 2 à 3,5 jours en Alsace.
– L’Alsace représente 41 % des hébergements et 39 % des lits présents dans le Grand Est.

(Chiffres septembre 2016 (Observatoire Régional du Tourisme)