Commission des viticultrices

Continuer à chercher à faciliter la vie des exploitations

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

La défense du conjoint d’exploitation

La Commission des viticultrices de la Champagne est aussi une structure du Syndicat, créée en 1983 par Marc Brugnon à la demande de nombreuses viticultrices. Son objectif était à l’origine de faire reconnaître le rôle du conjoint d’exploitation par un statut juridique et social.
Aujourd’hui, cette Commission exprime au sein du SGV le point de vue des viticultrices, prend en charge le suivi de dossiers syndicaux en concertation avec le bureau du SGV et organise des réunions d’information sur des sujets pratiques. La présidente de la Commission des viticultrices siège au conseil d’administration du SGV.
Après avoir travaillé sur le statut du conjoint collaborateur, elles ont développé le colis-Poste, puis engagé des réflexions sur le contrat vendange, rédigé un guide « décès, divorce, incapacité : comment faire face ? » et publié un mémo sur la durée légale de conservation des documents administratifs d’une exploitation.
Un travail main dans la main avec les administrateurs du SGV qui mettent, encore aujourd’hui, les équipes syndicales à la disposition des viticultrices.