Geoffrey Orban

Etancher la soif de connaissances

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Des odeurs en tubes pour comprendre le vin

Geoffrey Orban propose une collection de 144 odeurs d’une grande pureté destinée aux amateurs de vins mais aussi à des centres d’addictologie ou de rééducation sensorielle et même des musées.
Les molécules synthétisées déclinent ainsi toutes les notes florales, les défauts du vin, les notes de cave…
« Avec les vignerons, nous définissons par comparaison les caractéristiques olfactives des vins. Cela leur permet de mieux comprendre la structure aromatique leurs vins et de mieux communiquer avec les clients qui sont toujours ravis d’accéder à cette connaissance », explique-t-il.
Dans des ateliers ou des clubs d’œnologie, les animations qu’il propose consistent à hiérarchiser grâce à ces molécules les arômes complexes des produits. Une façon ludique d’éduquer ses sens et d’augmenter le plaisir de la dégustation.
« Mon rêve ultime est de d’isoler les molécules minérales des vins de Champagne. La méthode scientifique est connue, mais il faudrait trouver un laboratoire qui soit intéressé par cette recherche. Je garde l’espoir de pouvoir un jour travailler sur cela pour encore mieux maitriser et transmettre l’apport du terroir sur les vins. »

Ambassadeur du champagne

Le concours européen des Ambassadeurs du champagne a été initié en 2005 par le Comité Champagne pour mettre en lumière les professionnels dont le métier contribue à faire connaître, comprendre et apprécier la diversité des vins de Champagne par des actions de formation.
Les candidats, sommeliers, œnologues ou amateurs devenus professionnels doivent exercer leur activité dans l’un des pays participants : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Grande-Bretagne, Italie, Pays-Bas ou Suisse.
Après une première participation en 2005, Geoffrey Orban décroche le titre d’Ambassadeur France et de vice-Ambassadeur européen, une consécration pour celui qui venait de fonder sa société Educavin.
« Le concours portait cette année-là sur le thème des terroirs, c’était parfait pour moi. Nous devions présenter dans un dossier notre vision du champagne et composer des accords mets-champagne. Les finalistes ont ensuite été entendus par un jury. L’étape suivante s’est passée pendant une semaine de rêve en compagnie de tous les lauréats des pays participants, nous avons dégusté les meilleurs choses dans les meilleurs restaurants, un grand souvenir ! »