Cramant 

La réputation très ancienne d’un village emblématique de la Champagne

La réputation très ancienne d’un village emblématique de la Champagne

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Un prix pour la Champagne school

Alice Voirin fait la leçon à un de ses élève à la Champagne school

« Je fais peut-être figure d’extra-terreste », annonce Alice Voirin. Originaire de Cramant, diplômée en vins et spiritueux et en commerce internationale, la viticultrice ne cache son attachement à la commune. « Pour moi la vie n’est heureuse que rue de la Libération où nous habitons », avoue-t-elle. Dans l’exploitation depuis 25 ans, avec son frère, Patrick, et ses enfants, Alice Voirin vient de décrocher le prix des Talents du tourisme, dans la catégorie oenotourisme, pour sa « Champagne school ». Très impliquée dans l’accueil, Alice et toute sa famille organise depuis dix ans, lors du week-end de l’Ascension, des journées portes ouvertes qui réunissent des artistes, des fabricants de produits du terroir régionaux et propose des animations thématiques. L’an dernier la création de sa « Champagne school » a fait un carton.
Les visiteurs étaient invités à retourner à l’école primaire. La viticultrice avait installé des bancs, des pupitres, un tableau dans l’ambiance des années 30. Objectif : retrouver le monde de l’enfance, la nostalgie d’un temps oublié et faire de la pédagogie autour de l’élaboration du champagne. Revêtue d’une blouse, portant chignon, tenant fermement une baguette, la viticultrice a interrogé lors de plusieurs séances une quarantaine de visiteurs sur les secrets du champagne. « Parfois certains participants copiaient sur les autres. C’était très bon enfant », commente-t-elle. Avant cette interrogation écrite  l’instit avait conduit le petit groupe pour une visite de cave puis dans les vignes. « C’était ludique. J’ai décidé d’organiser cette animation en dehors des journées portes ouvertes. » Il est possible de participer à la Champagne school tout au long de l’année en groupe et sur réservation. Au-delà de ses propres vins Alice Voirin fait partager sa passion pour Cramant qui offre une vision à 360 degrés de Châlons-en-Champagne à la Butte de Saran et bénéficie d’une place de choix sur la Route touristique du Champagne.
« La commune est dynamique, remarque la viticultrice. Nous organisons aussi des ateliers cosmétiques ou théâtre. » La vie associative est riche avec le club des seniors, des activités de gym, un centre aéré en juillet, un bébé broc, un marché de Noël et de nombreuses activités commerciales. Cramant compte un salon de coiffure, un fleuriste, un armurier, une épicerie-presse, un point poste et un bar-restaurant (le café restaurant du centre qui ne désemplit pas). « Nous accueillons les habitants, les salariés mais aussi les touristes », commente sa gérante. Colette Boulonnais, qui tient une petite épicerie de dépannage, distribue le quotidien local tous les matins avec sa mobylette depuis des dizaines d’années. « C’est une figure locale », lance Alice Voirin qui se réjouit aussi du dynamisme de certains jeunes, dont un vigneron qui fait de la location de vélos pour les touristes.

Les prochaines portes ouvertes auront lieu les 25 et 26 mai de 10 h à 17 non stop, 555, rue de la Libération au champagne Voirin-Jumel.

 

Légende : Alice Voirin : viticultrice à plein temps et « institutrice » à ses heures.