L'Été des vignerons

Chantal et Yves, une semaine dans la cour d’honneur du SGV

Chantal et Yves, une semaine dans la cour d’honneur du SGV

Yves et Chantal, "habitués" de l'Eté des vignerons.

Depuis le 28 avril dernier et jusqu’au 3 septembre, la cour d’honneur du Syndicat général des vignerons, 19 avenue de Champagne à Epernay, accueille l’Été des vignerons, espace éphémère de dégustation de champagnes de vignerons. Les cuvées de 24 vignerons représentant les quatre grands terroirs de la Champagne (Côte des Blancs, Montagne de Reims, Côte des Bar et Vallée de la Marne) proposent et expliquent leurs vins en particulier aux nombreux touristes qui s’arrêtent pour quelques jours, ou davantage, à Epernay ou en Champagne.

C’est le cas de Chantal et Yves, un couple de Belges, installé au Luxembourg, amateurs de champagne. Ils avaient programmé un court séjour à Epernay, profitant du week-end prolongé du 1er mai. En arpentant l’avenue de Champagne, ils tombent sur l’Eté des vignerons, et entrent. Ils découvrent une première cuvée. Puis reviennent le lendemain. Au gré de leurs découvertes en terre sparnacienne, le week-end se prolonge d’un jour, puis de deux, puis finalement ils sont restés une semaine entière dans la capitale du champagne. En s’arrêtant chaque, parfois plusieurs fois dans la même journée, à la terrasse de l’Eté des vignerons pour déguster les cuvées des vignerons.
« Nous avions envie de partir quelques jours, nous a raconté Chantal, parce que c’était mon anniversaire la semaine précédente. Nous avons trouvé un hôtel à Epernay, le séjour nous convenait bien, alors nous avons prolongé. » Yves poursuit : « Le premier jour, nous descendions l’avenue et nous avons découvert cet espace. » L’espace de dégustation leur a manifestement plu, « alors nous sommes revenus plusieurs fois », sourit-il.
La découverte des champagnes de vignerons correspondait aussi aux valeurs du couple. « Nous aimons plutôt promouvoir les petits producteurs », explique Chantal. « C’est une belle initiative, enchérit Yves, il faut promouvoir. »