Villa Bissinger

Collecter et transmettre

Collecter et transmettre

Des étudiants néerlandais en initiation à la dégustation à la Villa Bissinger.

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Présentation publique des travaux des étudiants boursiers de la Villa Bissinger
Mardi 2 mai, quatre étudiants lauréats des bourses de recherche financées par le Conseil départemental de la Marne ont présenté publiquement leur travaux.

« La valorisation des collections autour du vin de Champagne dans les musées : entre prestige d’un savoir-faire artisanal et industrialisation », présenté par Charlotte Bara, Master 2 sauvegarde et valorisation des patrimoines, URCA (Troyes).
« La muséographie mise en place par Georges-Henri Rivière au musée du vin de Champagne d’Epernay », présenté par Margot Mazuet, Master 1 cultures et sociétés XVIe – XXIe siècles, histoire de l’art moderne et contemporain, Université de Bourgogne (Dijon).
« Label UNESCO : un nouvel outil de valorisation des terres de Champagne », présenté par Céline Burger, Diplôme universitaire FLE, URCA (Reims).
« Une géographie invisible du Champagne ? Du vignoble au monde, la diffusion des savoir-faire de la filière viti-vinicole champenoise », présenté par Sophie Deraeve, géographe, URCA (Reims).

Ces exposés ont été accompagnés de la présentation sommaire des sujets des trois nouveaux boursiers retenus au titre de l’année universitaire 2016-2017 :
« L’œnotourisme en Champagne : stratégies de développement dans la filière viti-vinicole champenoise », présenté par Elodie Desciendier, étudiante en MBA tourisme, EFHT (Paris).
« De l’organisation de la filière du champagne à la diversité des stratégies œnotouristiques chez les professionnels du champagne », présenté par Elsa Gatelier, doctorante en sciences économiques, laboratoire Regards, URCA (Reims).
« L’éco-œnotourisme comme outil de développement durable du territoire champenois », présenté par Julie Wenis, étudiante en Master urbanisme, environnement, aménagement, URCA (Reims).