Sortie de réserve

Déblocage replantation : c’est le moment d’anticiper

Déblocage replantation : c’est le moment d’anticiper

Jean-Michel Dumont dans la nouvelle vigne mère de porte-greffes 41 B.

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Flavescence dorée : vigilance toujours

20 % des pieds atteints et c’est l’arrachage en masse. Quelques pieds touchés, il faudra les arracher, isoler les 500 mètres alentour et lancer un plan de lutte avec traitements et surveillance !
On ne plaisante pas avec la flavescence dorée, qui progresse dans les régions du sud mais épargne jusqu’à présent la Champagne. Lorsque des porte-greffes issus de zone hors Champagne arrivent dans l’appellation, ils sont certifiés ZPd4 (zone protégée). Les contrôles ne s’arrêtent jamais. Des cas de jaunisse ont été aperçus (bois mort) mais aucun de flavescence dorée. Les analyses continuent bien entendu et les alertes sont essentielles. L’utile et logique prévention contre la flavescence en Champagne reste d’utiliser des bois implantés sur place. Pour obtenir une belle matière première, des bois qui ne viendraient pas d’ailleurs et ne subiraient pas de traitement à l’eau chaude. C’est dans cette optique qu’une vigne mère de porte-greffes, deux hectares de 41 B, a été plantée à Trois-Puits au printemps 2017. Plus de deux jours de labeur pour quatre personnes et, bien entendu, pour Jean-Michel Dumont et son équipe, un futur et important travail de contrôles et de soins.