Equipement du vignoble

Appel à projets 2018

Appel à projets 2018

Exemple de haie arbustive.

En 2018, le Comité Champagne reconduit son accompagnement aux projets collectifs de gestion de l’hydraulique des coteaux, d’aménagement des voiries viticoles, d’implantation d’aires de lavage de pulvérisateurs viticoles, de construction d’aires de stockage des aignes, de plantations de haies arbustives ou de résorption des verrues paysagères. 

Pour mémoire, sur la dernière décade, près de 15 millions d’euros ont été engagés par le Comité Champagne sur de tels investissements. Les demandes de subventions 2018 seront à formuler dans le cadre d’un appel à projets.

 

Dépôt 2018 

Les demandes seront adressées ou déposées au Comité Champagne entre le 2 janvier et le 31 mars 2018. Le Comité Champagne notifiera les décisions aux intéressés au plus tard le 31 mai 2018, après examen de la Commission équipement du vignoble.

 

Conditions de recevabilité 

Cet appel à projet concerne exclusivement les initiatives collectives, pour des travaux envisagés dans l’aire délimitée de l’appellation Champagne. Ne seront recevables que les projets présentant toutes les autorisations administratives nécessaires et le résultat de l’appel d’offres. Par ailleurs, une intégration paysagère de tout ouvrage devra obligatoirement être incluse dans le projet. Les travaux devront débuter dans l’année qui suit la notification.

 

Priorités 

Hydraulique des coteaux et voiries viticoles.
Seront traités prioritairement les projets mettant en oeuvre un schéma général hydraulique, avec pour objectif de sécuriser les biens et personnes situés en aval des dysfonctionnements constatés. En fonction de la vocation des voiries à être collectrices des eaux de ruissellement, le niveau du soutien de l’interprofession sera modulé. Une attention particulière devra être apportée aux techniques d’hydraulique douce.

Aires de lavage des pulvérisateurs viticoles.

Les dossiers concernant des pistes accueillant exclusivement du matériel viticole seront traités prioritairement.

Aires de stockage des aignes.
Afin de finaliser le maillage territorial et de remettre aux normes quelques unités, les projets répondront aux exigences des dispositifs antérieurs.