Organismes publics

Quels soutiens pour l’export ?

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Le cas du volontariat international en entreprise

Le volontariat international en entreprise (VIE) permet aux entreprises de confier à un jeune, âgé de 18 à 28 ans, une mission professionnelle à l’étranger : prospection commerciale, animation de réseaux, renforcement ou formation d’équipes locales, etc. Ce contrat, géré par Business France, décharge à l’entreprise la gestion administrative du VIE (aspects contractuels, indemnisation et protection sociale) et offre la possibilité d’une mission modulable de 6 à 24 mois, renouvelable une fois au cours de la période : possibilité de faire passer une ou plusieurs périodes par an en France au VIE pour sa formation et lui faire couvrir jusqu’à huit pays grâce au VIE régional.

Restent à la charge de l’entreprise : l’indemnité du volontaire (de 1400 à 4600 euros par mois), les frais mensuels de gestion et de protection sociale (de 225 à 440 euros), le voyage et le transport ainsi que les dépenses opérationnelles courantes liées à la mission. Le dispositif rentre dans les cas éligibles des subventions régionales d’aide à l’export et permet aussi à l’entreprise de bénéficier du crédit d’impôt export. Des solutions de missions à temps partagé peuvent également être étudiées pour répartir les services du VIE avec d’autres entreprises. Business France possède un vivier de 65 000 candidats dans sa CVthèque.

Plus d’infos : 0810 659 659 (prix d’un appel local).