Concours des Vins des Vignerons Indépendants 2018

Les consommateurs éclairés décernent les médailles

Les consommateurs éclairés décernent les médailles

Le Champenois Michel Loriot préside ce concours national.

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Comment devenir dégustateur ?

Comme Philippe, les dégustateurs jugent et notent selon leur goût, leur ressenti, leur envie d’acheter ou d’offrir.

« Vous êtes un amateur averti, venez exprimer le goût du consommateur en dégustant les vins des Vignerons Indépendants. » Voici la proposition lancée, qui a donc séduit 400 femmes et hommes en 2017, de tout âge et toute profession. Ils rejoignent un fichier fort de 2000 dégustateurs . A l’image de Philippe Muller, 41 ans, Alsacien aujourd’hui Parisien, qui depuis 7 ans déguste au concours des vignerons indépendants. « Je suis déjà fan des salons, j’en visite trois par an. Ce qui est formidable avec ces rendez-vous, c’est que l’on peut goûter, discuter avec les élaborateurs-artisans et trouver des pépites à un bon rapport qualité-prix, explique Philippe. Ce goût des salons et la passion pour le vin m’ont amené à devenir membre du jury, en qualité de président de table aujourd’hui. » Toutefois, n’est pas dégustateur officiel qui veut. Le niveau de chaque membre du jury est lui-même évalué durant le concours, après dégustation d’un vin test qui ouvre les papilles et les sens et qui permet, avant un QCM, d’attribuer des notes, de cerner le niveau de qualification. Les meilleurs deviendront chez de table, comme Philippe Muller.