Jeunes Talents du Champagne 2018

L’authenticité et l’originalité couronnées

L’authenticité et l’originalité couronnées

La remise des trophées se déroulait dans les celliers du champagne de Castellane.

Le dynamisme, l’originalité et la passion ont été récompensés lors de la huitième édition des Jeunes talents du champagne organisée par Dites nous tout production et l’Agence de développement touristique de la Marne. Réactions à chaud.

La remise des prix s’est déroulée le 19 octobre dans les celliers du partenaire de l’opération, la maison de Castellane, où toutes les vidéos présentant les finalistes ont été rediffusées avant la proclamation des résultats. Il est revenu à Louis Bodin, chroniqueur météo et parrain de cette édition, l’honneur de remettre leur trophée aux heureux élus de ce concours qui réunissait trois finalistes dans les six catégories.

Philippe Jamesse, sommelier aux Crayères et président du jury a voulu couronner à la fois le savoir-faire des viticultrices et viticulteurs mais aussi la dimension humaine et singulière de leur démarche. Dans la catégorie champagne rosé, le prix a été attribué à Arnaud Gallimard, vigneron aux Riceys qui assemble pinot noir et chardonnay pour élaborer cette cuvée. « Le chardonnay apporte de la finesse et de la fraîcheur », explique le récoltant-manipulant. « J’espère que ce prix me permettra de faire connaître un peu plus La Côte des Bar », souligne le jeune lauréat. D’autres comptent sur ce concours pour valoriser des efforts déjà entrepris depuis plusieurs années comme Mathieu Faniel, prix du public, déjà certifié HVE et viticulture durable. Le vigneron exploite 9 hectares de vignes à Cormoyeux, commercialise 55 000 bouteilles par an et s’est installé dans un ancien presbytère de 1673. « J’ai déjà travaillé dans des vignobles en France et en Nouvelle-Zélande. Cette expérience m’a apporté un autre regard sur les vinifications. »

Gaëlle Crochet, viticutrice à Bergères-sous-Montmirail, a obtenu le trophée dans la catégorie blancs de blancs avec des accords de chardonnay du Sézannais et de la Côte des Blancs, majoritairement de Cramant. « Le mot accord renvoie à la musique, comme une superposition de notes », explique la jeune femme.

Geoffrey Delouvin, qui se prépare à reprendre l’exploitation familiale à Vandières, dans la Vallée de la Marne, est reparti avec le premier prix pour un 100 % pinot meunier élaboré avec des vignes exposées plein sud, à mi-coteaux, dans une sorte d’amphithéâtre. « C’est la cuvée historique du domaine », souligne le vigneron qui exploite 7 hectares.

Le palmarès

Catégorie « Cuvée rosé » : Champagne Gallimard Père et Fils aux Riceys.

Catégorie « Cuvée d’assemblage de récoltant-manipulant » : Champagne Delong Marlene à Allemant.

Catégorie « Cuvée d’assemblage de récoltant-coopérateur » : Champagne Alain David à Boursault.

Catégorie « Cuvée pinot » : Champagne Delouvin-Nowack à Vandières.

Catégorie « Cuvée chardonnay » : Champagne G.X.CROCHET à Bergères-sous-Montmirail.

Prix du public : Champagne Faniel et Fils à Cormoyeux.

Mention spéciale du jury : Champagne Rousseaux-Batteux à Verzenay.

www.jeunesTalents.TV.