Nos villages

Mariage à trois aux portes de la Champagne

Mariage à trois aux portes de la Champagne

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Mot de passe oublié ?

Une demeure des Princes à Condé-en-Brie

A 10 minutes de la nouvelle commune Vallées en Champagne se trouve le magnifique Château de Condé-en-Brie, un lieu prestigieux chargé d’art et d’histoire. Cet écrin, qui a bénéficié de longues années de restauration, est depuis 1983 la propriété d’Aymeri de Rochefort qui met toute son énergie à faire connaître le site, à le faire visiter, à y accueillir cérémonies et réceptions privées. Le club Porsche, le club Ferrari, le Club Pommery, pour ne citer que quelques exemples, se retrouvent régulièrement dans cette demeure des princes, sur la Route du Champagne, où se perpétue l’histoire des grandes familles européennes. « Il y  avait autrefois des vignes et l’histoire du château est intimement liée au champagne », explique Aymeri de Rochefort avant de rappeler que les seigneurs, princes, cardinaux et mécènes qui y ont vécu étaient tous de grands amateurs des vins de Champagne. Si Condé-en-Brie n’est pas classée en appellation Champagne, la commune est en zone d’élaboration Champagne, ce qui explique la présence de vignerons comme Michel Hazard, originaire de Monthelon, dans les Coteaux Sud d’Epernay, qui travaille étroitement avec le propriétaire des lieux afin de promouvoir les activités oenotouristiques.

En 1979, le château de Condé a fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques. Il a donné son nom à l’une des branches les plus illustres de la maison de Bourbon. Il doit son lustre à Jean-François Lériget de La Faye, homme de lettres et diplomate au service du roi Louis XIV et du Régent. Déjà propriétaire à Paris de deux hôtels où il donnait des réceptions littéraires, il souhaita jouir d’une résidence « des champs » en transformant Condé à la mode du XVIII e siècle. Il confia la réalisation à Servandoni, l’un des architectes du palais Farnèse à Rome, maître du trompe-l’œil et spécialiste du décor de théâtre mobile. Il donnera au château son aspect actuel en supprimant la quatrième aile qui fermait la cour d’honneur. Le marquis de la Faye, grand collectionneur de tableaux, obtint le concours de peintres célèbres de l’époque dont Watteau et ses élèves pour décorer plusieurs pièces. Malgré les occupations et pillages des guerres de 1870, 1914 et de 1939-1945, les peintures sont restées en bonne état de conservation. Entre 1940 et 1945 le château fut occupé, bombardé, pillé, en raison de sa proximité avec la ligne de front. Des travaux de restauration furent entrepris de 1946 à 1980 et la famille de Sade, propriétaire de l’époque, ouvrit le château pour proposer de nombreux événements dont des concerts, le tournage du film « Jean de La Fontaine », des rallyes des champions « Moët-Ford » avec de nombreux pilotes de Formule 1  et des personnalités du monde de la culture et des arts.

10 000 visiteurs en 2017

Le château est ouvert à la visite. « Les touristes viennent pour le découvrir individuellement ou en groupes, sur réservations, à partir de 20 personnes. Nous ne manquons pas de rappeler que c’est une maison de champagne à l’intérieur de la Champagne. Le château peut recevoir, pour des événements particuliers près de 300 personnes », précise Aymeri de Rochefort qui se réjouit de la prochaine ouverture, dans l’ancienne gendarmerie de Condé-en-Brie, d’un gîte capable d’accueillir plusieurs dizaines de personnes. En 2017, le site a accueilli 10 000 visiteurs auxquels il a proposé, outre le circuit de visite traditionnel, des dégustations, des ventes de champagnes de vignerons et des spécialités du terroir. « Le château représente un atout touristique considérable », explique Michel Hazard. Le vigneron se réjouit de l’existence de lieux de randonnées, de commerces, d’une aire de stationnement pour les camping-cars, dans cette commune de 700 habitants située à 20 minutes de la gare de Dormans et de Château-Thierry. Et à une heure de Paris…

Renseignements et réservations : Château de Condé, Demeure des Princes. Tél.- 03 23 82 42 25. www.chateaudeconde.fr