NOS VILLAGES

Sézanne : une ancienne cité médiévale empreinte de caractère

Sézanne : une ancienne cité médiévale empreinte de caractère

Un vignoble dominé par le chardonnay.

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Mot de passe oublié ?

Repères

Surface totale plantée : 206 hectares.

Chardonnay : 143 hectares.

Meunier : 33 hectares.

Pinot noir : 30 hectares.

Nombre de déclarants : 102.

Nombre d’habitants : 4996.

Sources : Comité Champagne

SITES INCONTOURNABLES ET CIRCUITS

L’église Saint Denis

Dédiée à l’apôtre des Gaules, l’église possède des vitraux remarquables datés entre 1547 et 1550. On est surpris par la finesse des traits des personnages et par le réalisme de l’expression des visages. Il est surprenant de constater que ses auteurs aient pris autant de soins à peindre ce que l’on ne pourrait que difficilement distinguer depuis le sol de la nef. Les vitraux représentent notamment la guérison du paralytique à la piscine de Bézatha, le jugement dernier, Jésus et la femme adultère.

La chapelle des Récollets

Elle  abrite un ensemble unique de tableaux de frère Luc, peintre religieux de l’ordre des Récollets. Il séjourna à Sézanne de 1672 à 1675 pour illustrer, entre autres, les épisodes de la vie de saint François d’Assise, fondateur de l’ordre franciscain, dont sont issus les Récollets.

La Halle

La Halle accueille désormais expositions, spectacles et concerts.

La Halle est une construction typique de la seconde moitié du XIX e siècle, à l’identique des anciennes halles Baltard à Paris. Cet espace servait les jours de marché. Elle a été rénovée en 1988 et accueille de nombreuses manifestations : foire aux vins, expositions, spectacles, concerts…

Les mails

Les mails suivent les vestiges des remparts. Les fossés seront comblés et pendront le nom de mail car on y jouait au jeu de maillet (croquet). Il est possible de découvrir une des tours de garde et une petite partie du chemin de ronde de ces fortifications superbement conservées.  Le mail des Cordeliers rappelle la présence des religieuses installées ici en 1263.

L’ancien ruisseau des Auges

L’eau fut amenée à Sézanne par les moines de Saint-Julien au XIIe siècle. Ils utilisèrent un système d’auges en pierre et en bois pour dériver le Grand Morin. Ce fut le début de l’essor économique de la cité. Quatorze moulins se trouvèrent sur le passage du ruisseau des Auges qui circulait sous et entre les maisons.

Jardins, vergers, vieilles pierres

Plusieurs circuits sont proposés à la promenade au départ de Sézanne. Ils invitent à découvrir les coteaux, vergers, jardins et vieilles pierres. Dont le magnifique jardin de la médiathèque, celui de l’hôtel de ville, le verger du quartier Saint-Pierre, le cadran solaire de la rue de la Juiverie, le prétoire, ancien tribunal et prison sous la Révolution (il accueille aujourd’hui des concerts, spectacles et conférences) et les magnifiques ruelles pavées qui offrent une déambulation charmante. De jolis points de vue donnent sur les coteaux, la plaine sézannaise, l’église Saint-Denis ou la Côte d’Ile-de-France qui forme un véritable amphithéâtre.

Pour en savoir plus : office de tourisme de Sézanne et sa région, place de la République. Tél.- 03 26 80 54 13 et www.sezanne-tourisme.fr