Nouvelle application

Avec Twil, le Champagne Hénin-Delouvin se dote d’un canal digital

Avec Twil, le Champagne Hénin-Delouvin se dote d’un canal digital

Le vigneron champenois Julien Henin et Erwann de Barry, fondateur de la plate-forme Twil. © Philippe Schilde

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Twil, aventure entrepreneuriale partie d’un « coup de cœur »

Fils de vignerons basés en Provence, Erwann de Barry a fondé Twil en partant de deux constats. Le premier : seulement 7 % des vignerons disposaient d’un site marchand quand il a initié son projet. « Quand ils disposent d’un site e-commerce, les vignerons ne sont pas forcément experts en référencement Google et ils ne drainent pas les flux qu’il faudrait », observe-t-il. Le deuxième constat, véritable déclencheur du concept : les consommateurs de vins qui, chez des amis ou au restaurant, découvrent une bouteille à leur goût sont de plus en plus nombreux à en photographier l’étiquette avec leur smartphone. L’idée est de pouvoir, plus tard, retrouver le produit et se régaler à nouveau. « Or, bien souvent on oublie cette photo enfouie dans la galerie de l’appareil. J’ai donc cherché à créer un outil qui permette de mémoriser nos coups de cœur œnologiques et offrant la possibilité d’établir immédiatement un contact entre le consommateur et le producteur. Avec Twil, il suffit de photographier l’étiquette pour arriver chez le vigneron et découvrir sa gamme », affirme cet amateur de musique. A sa façon, il s’est inspiré du concept de Shazam, une application permettant avec un smartphone de mettre un nom sur une musique ou une chanson. « Dans les deux cas, cela fonctionne au coup de cœur. Nous sommes dans des univers de passion ! »