Audace et conviction à Vandières

Nicolas Salomon, créateur de passerelles entre le passé et l’avenir

Nicolas Salomon, créateur de passerelles entre le passé et l’avenir

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Faire renaître les cépages oubliés avec le Clos Barret

Portrait du vigneron champenois Philippe Salomon du Champagne Denis Salomon a Vandieres dans la vallee de la Marne.

Particularité du Champagne Denis Salomon, il compte parmi ses parcelles un écrin de 7,24 ares sur le hameau de Port-à-Binson, à quelques kilomètres de Vandières. Pour la petite histoire, Nicolas a acheté ce terrain en 2015, pensant d’abord raser le bâtiment qui s’y trouvait. « En échangeant avec un habitant, j’ai découvert qu’on se trouvait sur l’appellation. D’emblée, planter est devenu une évidence. » Et le Clos Barret fut. Mais pour ajouter à l’originalité du projet et laisser Dame Nature reprendre ses droits, le vigneron a réuni les sept cépages historiques de la Champagne en les dispersant au hasard, à part égale. Soit 424 pieds de vigne et leurs piquets d’acacia, qui dévoilent, dans un même rang, toute la richesse et la diversité de l’appellation. « Il existe un véritable engouement pour les cuvées issues des cépages oubliés. Seuls, il peuvent donner un résultat un peu rock’n roll. En les nuançant, on retrouve la Champagne dans toute sa splendeur. Tout est fait à la main sur ce clos. Il se situe le long de la RD3, tout le monde passe devant. » Et si la mise en bouteille n’est prévue qu’à l’horizon 2021, ce vin suscite déjà les convoitises. « Un client hollandais m’a contacté pour avoir une exclusivité sur les ventes de ce champagne. J’ai refusé, évidemment. » De bon augure pour la suite de l’aventure.

Vitalie Salomon et L’Indépendante, deux sœurs de caractère

Portrait du vigneron champenois Philippe Salomon du Champagne Denis Salomon a Vandieres dans la vallee de la Marne.Preuve qu’il ne s’interdit rien et surtout pas de se faire plaisir, le vigneron indépendant a conçu, en 2013, la cuvée Vitalie Salomon, du nom de sa fille. Un extra-brut millésimé élaboré à partir de chardonnay, pinot noir et meunier. « C’était l’année de sa naissance. Ce champagne n’était pas en vente au départ. J’en ai fait 200 magnums, puis je l’ai retravaillé en fût. » Depuis 2018, 590 bouteilles numérotées sont commercialisées. Avec les félicitations de la jeune élue. « Elle a cinq ans désormais, elle est très fière d’avoir sa propre cuvée. Elle m’a même aidé pour l’embouteillage et l’étiquetage. » De quoi assurer la relève à l’avenir ? « Elle fera ce qu’elle souhaite vraiment faire, pourvu que ce soit un métier auquel elle adhère complètement, et dans lequel elle s’éclate. » Et à découvrir prochainement : L’Indépendante, issue de l’assemblage de Vitalie Salomon, vieillie un an en fût. « Son nom est un clin d’oeil au caractère bien affirmé de Vitalie et à celui de notre maison. »

Trois « Jeunes talents du tourisme » à Vandières

Ironie du hasard, la commune de Vandières accueille trois vignerons sacrés « Jeunes talents du tourisme » pour leurs différentes cuvées par l’Agence de développement touristique de la Marne (ADT). Nicolas et sa sœur Christelle Salomon, mais aussi Geoffrey Delouvin. Dans la maison familiale du champagne Denis Salomon, environ 350 m2 sont consacrés aux caves et à la cuverie. Le tout lové au cœur d’un patrimoine exceptionnel : des remparts de quatre mètres de haut datant du XIe siècle, ayant appartenu à un ancien hôtel-Dieu. « Ils ont été rachetés par la commune dans les années 80 et classés par le Parc naturel régional de la Montagne de Reims. Vandières possède aussi un ancien pigeonnier du XVIe siècle et quatre lavoirs d’époque. » Sans oublier son château, « l’un des plus beaux de la Vallée de la Marne ! »

La cuvée Prestige 2013, doublement étoilée

C’est un champagne blanc de noirs à la fois fruité et corpulent, accessible, qui plaît beaucoup au grand public. Doublement étoilée au Guide Hachette des vins 2019, la cuvée millésimée Prestige 2013 révèle un subtil mélange de pinot noir (environ 70 %) et de pinot meunier. Elle se démarque par sa fraîcheur et sa vivacité en fin de bouche. Idéal à l’apéritif ou pour accompagner des crustacés.