Portes ouvertes à Avize Viti Campus

Décrocher un emploi d’avenir avec les filières bac pro

Décrocher un emploi d’avenir avec les filières bac pro

Beaucoup de visites sont au programme des formations bac pro.

Le bac professionnel peut-être le début d’une voie royale, pour devenir salarié ou responsable viticole. Les métiers de la vigne et du vin évoluent et se modernisent, les formations aussi. C’est l’un des messages d’Avize Viti Campus, vivier de futurs professionnels. L’établissement assurera à nouveau la promotion de ses filières, samedi 27 avril de 9 à 13 heures. Parents et jeunes bienvenus.

Jean-Luc Prost : « Le bac pro est une excellente passerelle vers l’emploi direct ou vers un plus long cursus de formation. »

Du travail, le et la Champagne en propose. Des milliers de postes, rien que dans le secteur de la vigne et du vin. Avize Viti Campus forme plus de 80 % des professionnels, à renfort de diplômes riches en stages pratiques sur le terrain, dans les vignes et en cave. La technicité progresse, la modernité s’imposera davantage encore. Le message que résume Jean-Luc Prost, directeur, est clair : « L’accès à l’emploi est garanti. Avec un bac professionnel* (socle de base), l’étudiant peut devenir salarié ou décider de poursuivre son cursus, se diriger notamment vers un BTS viticulture-œnologie. » Un cas courant qui ne fait pas oublier que si les facilités sont là, il sera même possible de décrocher une licence ou un master.

Citons un autre exemple de « voie royale » vers un emploi : le cas d’un jeune décrochant un bac pro en cursus classique à temps plein, qui s’inscrit ensuite dans un certificat de spécialisation tracteurs et machines agricoles au Cfa ou Cfppa. Débouché et emploi assurés (chef de culture, salarié viticole / tractoriste…).

Métiers d’avenir et valorisants

A la découverte du sentier des Vignerons à Mutigny durant la semaine MAP, en compagnie des élèves de 1re A et B.

Dans un large secteur vitivinicole qui s’adapte aux évolutions environnementales et techniques, avec les messages forts adressés par la filière (zéro herbicide en 2025, 100 % des exploitations certifiées en 2030), le bac pro est une porte d’entrée efficace pour les jeunes, vers des métiers de plus en plus pointus, utilisant des matériels plus modernes. Les compétences s’ajoutent et s’ajouteront encore au certificat de taille, premier sésame pour trouver un emploi.

Cependant, le problème n’est pas l’offre d’emploi, mais la difficulté à faire comprendre l’intérêt des métiers de la filière vigne et vin, accessibles après des formations dont le premier socle est le bac pro. « Il y a vraiment moyen de faire carrière, dans des postes d’avenir et valorisants, où l’on crée et travaille avec le vivant », insiste Jean-Luc Prost.

D’où l’importance des journées portes ouvertes, qui permettent de rencontrer les étudiants et l’équipe éducative. Prochain rendez-vous samedi 27 avril, de 9 à 13 heures à Avize. « Sachant, bien sûr, que nous recevons toute l’année pour parler de nos formations ! », conclut le directeur d’Avize Viti Campus.

Les terminales pro en visite à Jouy-lès-Reims à la CUMA des Galipes.

*Exemples au lycée : Bac pro conduite et gestion de l’exploitation agricole option vigne et vin ; bac pro TCV (technicien conseil vente en alimentation, option vins et spiritueux).

www.avizeviticampus.fr

« Plus belle la vigne »

C’est le titre d’une série de 12 vidéos, créées par les étudiants d’Avize Viti Campus sur la chaîne YouTube de l’établissement (soutenue par la MSA). Une mine d’infos, de témoignages et de découvertes pour celles et ceux qui se posent des questions et seraient tentés par une formation dans les différentes structures (lycée, Cfa, Cfppa, domaine viticole / Champagne Sanger…). Lesquelles dispensent des diplômes et donc des capacités professionnelles (pratiques culturales, œnologie, gestion et management d’exploitation…). Les formations sont nombreuses, avec entrée possible dès 15 ans et après la 4e.