Utilisation des produits phytosanitaires

Les organisations viticoles montent au créneau

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Les parlementaires sur le pont aux côtés du SGV

Le SGV a réussi à mobiliser les parlementaires sur le sujet des ZNT. Présent lors de la journée du 12 juilllet, François Férat, Yves Détraigne et René-Paul Savary, sénateurs de la Marne, ont répondu aux sollicitations du SGV en adressant, le jour même, un courrier au ministre de l’Agriculture et au ministre de l’Ecologie pour qu’ils renoncent à publier un arrêté mettant en place des ZNT. Quelques jours plus tard, ce sont les députés Lise Magnier, Valérie Bazin-Malgras, Valérie Beauvais, Grégory Besson-Moreau et Gérard Menuel qui ont pris le relais, en interpelant par courrier le Premier ministre en lui demandant que les projets de décret (charte riverains) et arrêté (phytosanitaire) soient suspendus, le temps que l’ensemble des chartes d’engagement départemental soient signées, mises en œuvre et évaluées. « Les échanges réguliers entre les parlementaires et le SGV ont permis cette mobilisation presque immédiate », se réjouit Maxime Toubart, président du SGV, en espérant que tous seront entendus.