ZNT/Chartes riverains

« L’intelligence collective » plutôt que la coercition

« L’intelligence collective » plutôt que la coercition

© Photos Philippe Schilde

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Environnement : les propositions du SGV

Place à la concertation et au pragmatisme. Le SGV Champagne demande que le pragmatisme préside à la prise de décisions réglementaires. Il est urgent de tenir compte des efforts et des progrès déjà réalisés en matière environnementale et du virage pris par les vignerons champenois, notamment avec le déploiement de la Viticulture Durable en Champagne (VDC). Les organisations professionnelles viticoles ne sont pas assez identifiées comme des acteurs majeurs pour la mise en œuvre d’une viticulture durable et doivent être consultées pour éviter la mise en place de réglementations théoriques et inadaptées.