Villages et Coteaux propres

Les efforts de sensibilisation récompensés

Les efforts de sensibilisation récompensés

A Ambonnay, nombre de déchets sont collectés au bord des routes.

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Halte aux incivilités, place à l’embellissement

© DR

Aux Riceys, on s’est retroussé les manches dès le vendredi matin autour du président de la section locale du SGV, Geoffrey Pehu. Malgré la pluie, durant trois bonnes heures, trente-cinq personnes se sont rassemblées pour ratisser les coteaux, les contours de vignes et les bords de route. « Le plus grand nombre de déchets a été ramassé le long des voies de circulation et il n’y avait pas que des déchets résultant de la vendange. Les incivilités restent importantes… », déplorent les organisateurs. Aux Riceys, l’opération coteaux propres intègre toutes les composantes de la famille viticole, reste à mobiliser la population. « Peut-être qu’en communiquant davantage nous y parviendrons », espère Arnaud Lamoureux. La matinée de travail s’est terminée par la plantation symbolique de cinq nouveaux arbres sur la Halte Paysages de Champagne (RD 17, entre Les Riceys et Mussy-sur-Seine) laquelle s’embellit et se rééquipe pour offrir aux touristes un « point de vue attractif et qualitatif », à la hauteur de la Champagne (nous reviendront sur cet aménagement dans un prochain numéro de La Champagne Viticole).

© DR

Ph.S.