Le Mesnil-sur-Oger

Un Mondial de la capsule 2020 entre tradition et innovation

Un Mondial de la capsule 2020 entre tradition et innovation

Main dans la main, Pascal Dorme et Bernard Launois ont fédéré de nombreux partenaires autour d’un Mondial 2020, qui fera date. © Philippe Schilde

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

UPR : l’imagerie lenticulaire appliquée à la capsule

En quête d’innovation et de différenciation, Gilles Marguet, directeur de la Coopérative UPR (champagne Le Mesnil), a un peu mis la pression sur Guillaume Cardot et Samuel Guérin, deux jeunes créateurs de capsules de champagne incités à croiser leurs compétences respectives pour répondre à sa demande : la création d’une capsule à imagerie lenticulaire. C’est à dire capable de faire apparaître deux images différentes sur une même capsule en fonction de l’angle porté par le regard sur l’objet. Ce genre d’hologramme  existait sur des cartes postales un peu vintage, mais personne n’avait jamais appliqué cette technique à la capsule. Ils l’ont fait en un temps record et ont créé une société en commun, C Concept, à la fois pour orner – dès ce mois de mars – de nouvelles bouteilles de champagne signées Le Mesnil et pour développer une activité autour de cet objet qui suscite déjà pas mal de curiosité dans le vignoble.

« La prouesse consistait à réaliser cette capsule à imagerie lenticulaire sur un espace limité à 21 mm de diamètre. Grâce à la technologie que nous avons fait breveter, nous doublons la surface de cet objet communicant », se réjouissent les créateurs, conscients de participer à une évolution de la capsule et, d’une certaine manière, à la valorisation du champagne.

Ph.S.