Chambre d’agriculture de l’Aube

L’agence de Bar-sur-Seine dotée d’une salle de dégustation

L’agence de Bar-sur-Seine dotée d’une salle de dégustation

© Philippe Schilde

Financée par Groupama et conçue dans une logique partenariale au service du territoire et de ses acteurs, la nouvelle salle de dégustation de la chambre d’agriculture de l’Aube à Bar-sur-Seine est opérationnelle. On peut y déguster les produits issus des AOC champenoises. Mais pas que…

Il y a quelques mois, pour l’inauguration de l’agence de la chambre d’agriculture de l’Aube à Bar-sur-Seine, le champagne avait été de la partie. Bis repetita le 6 mars – et pour cause ! -, à l’occasion de la présentation officielle du salon de dégustation aménagé dans ce bâtiment très fonctionnel. « En tant que partenaire majeur du monde viticole, il nous a été naturel de vouloir apporter un soutien à ce projet. Nous avons des racines agricoles, nous sommes un assureur du monde réel, fort de nos valeurs mutualistes de solidarité, de responsabilité et de proximité », a déclaré Jean-Louis Laffrat, président de la Fédération Groupama de l’Aube, après avoir coupé le ruban en compagnie d’Alain Boulard, président de la chambre d’agriculture de l’Aube, Bruno Rigobert, président de la commission viticulture de Groupama Nord-Est. De nombreux invités ont applaudi le geste, ce salon ayant été conçu afin de permettre « à tous ceux qui le souhaitent de parfaire leurs connaissances en matière de vins et champagne ». Les nobles boissons champenoises, mais pas que…

Bien optimisé

« Imaginé pour le champagne, c’est un outil qui peut servir à des dégustations d’autres produits également : produits laitiers, fromages », a précisé Alain Boulard. « Disponible sur réservation, cette salle s’adresse aux professionnels, aux journalistes, aux amateurs de champagne… Elle répond à un besoin sur le territoire identifié par la chambre d’agriculture », a renchéri le vigneron de la Côte des Bar Vincent Martin, cheville ouvrière de ce projet pertinent conçu en binôme avec Jean-Michel Ecochard et sous le regard attentif de Tina Dumont, représentante auboise de la commission viticulture de Groupama.

Certes, le format de cet espace est étroit, mais les premiers visiteurs ont vu que les initiateurs de ce salon avaient travaillé à l’optimisation du lieu, la qualité de l’outil prévalant sur la quantité à leurs yeux. « Nous y viendrons en petit comité », souligne Vincent Martin, en prenant place dans cette salle de dégustation équipée d’un système d’isoloirs afin que chacun puisse « rester dans sa bulle et se concentrer sur la dégustation ». Pour lui, cette réalisation démontre « la capacité d’innovation des groupes d’élus autour de projets concrets et efficaces. »

Articles récents
Articles anciens