Coopératives de la Côte des Bar

Des atouts pour passer le cap

Des atouts pour passer le cap

La coopérative Charles Clément, présidée par Mathilde Gérard, a pour projet de remplacer ses 12 000 kg par des pressoirs moins volumineux afin de faciliter les sélections, en particulier pour ses adhérents dont les reprises ont progressé de 11 % et représentent plus de 190 000 bouteilles sur un total de sorties de plus de 355 000 bouteilles.

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Manuel Henon et les cuvées bio nature Millésime 2013 et Première (nouvelle identité visuelle).

Chassenay d’Arce :
nouveau directeur, nouvel élan

Si Manuel Henon étudie aujourd’hui un dispositif pour accompagner les adhérents dans un contexte compliqué, il a pris ses fonctions de nouveau directeur de la coopérative Chassenay d’Arce en impulsant une nouvelle dynamique : rajeunissement de l’identité visuelle avec déclinaison dans une nouvelle charte graphique, nouveau logo, habillage plus sobre et stand flambant neuf ; réécriture de la communication digitale (site internet et espace extranet adhérents) ; lancement d’une cuvée bio brut nature millésimée 2013 , bientôt suivie en 2021 d’une autre cuvée avec pour objectif 30 000 bouteilles bio ; forte dynamique de certification RSE « Vignerons Engagés » avec plus de 60 % des surfaces et plus de 80 % d’ici deux ans ; renforcement  commercial ayant déjà permis une progression de 68 % à l’export. Sans oublier un projet de rénovation de l’accueil.