Pluie d’étoiles

Le coup de cœur du Guide Hachette pour des vignerons de Colombé-la-Fosse

Le coup de cœur du Guide Hachette pour des vignerons de Colombé-la-Fosse

© Philippe Schilde

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

La force d’un terroir « expressif » et d’une dynamique locale

Si, selon un calcul effectué à la louche par Alain Lebœuf et ses collègues, environ 75 hectares de vignes se retrouvent distinguées par le Guide Hachette 2021 (sur une superficie plantée de 107 hectares à Colombé-la-Fosse), il ne peut y avoir de hasard. « C’est le terroir qui parle ! », lâche le président de section du SGV en rappelant que le vignoble local ne date pas d’hier : « Nous sommes dans un secteur viticole ancien, historique. La vigne a été plantée et cultivée ici par les moines cisterciens. Avant 1927, le finage comptait 220 hectares de vigne, soit plus du double d’aujourd’hui. Dans nos parcelles, le porte-greffe 161-49 est encore très présent et il donne des raisins assez précoces qui murissent bien, qui conservent une belle fraîcheur. Nos vins sont expressifs. Cela doit faire partie de nos atouts. Tout autant que notre capacité à échanger beaucoup entre nous dans la perspective de progresser encore et toujours. Nous partageons nos idées et nos avancées, culturales et commerciales », assure Alain Lebœuf en dévoilant un projet qui lui tient à cœur et qu’il aimerait voir aboutir avant la fin de son mandat : celui « d’ouvrir un chalet qui serait un point de vente commun à plusieurs artisans vignerons ».

L’habitude d’œuvrer de concert prend forme lors d’une randonnée vigneronne organisée tous les ans en lien avec d’autres communes baralbines. « Les vignerons du village proposent aussi un grand barbecue annuel et la population est accueillie avec du champagne. Nous espérons, si les conditions sanitaires s’améliorent, pouvoir remettre le couvert lors du week-end de l’Ascension 2021. »