DÉGUSTATION DE COTEAUX CHAMPENOIS

Zoom inédit sur les vins tranquilles et signatures vigneronnes

Zoom inédit sur les vins tranquilles et signatures vigneronnes

© DR

Fin mars 2021, une master class professionnelle baptisée « Petit mais Coteaux » a permis la dégustation de 67 cuvées et d’apprécier la remarquable diversité des vins tranquilles de Champagne. 47 vignerons ont joué le jeu de cette présentation inédite en Champagne, confirmant leur talent et leur capacité à créer des vins de qualité et de plaisir.

Organisée par la promotion 2020-2021 du Certificat de Spécialisation Commercialisation des Vins du CFPPA d’Avize, soit 14 adultes en formation professionnelle, l’opération « Petit mais Coteaux » aura cumulé originalité et performance. Originalité car il s’agissait de mettre à l’honneur les vins tranquilles de Champagne, certes confidentiels mais qui gagnent en audience, notamment chez les prescripteurs, cavistes et restaurateurs en tête. Performance, car malgré la situation sanitaire compliquée et restrictive, les organisateurs ont su, en quelques mois, convaincre une cinquantaine d’élaborateurs, cibler un panel d’échantillons blancs, rouges et rosés et rallier des partenaires.

L’événement se déroulait le 24 mars 2021 à l’hôtel Castel Jeanson d’Aÿ. Dans le respect des contraintes sanitaires, chaque table de jurés dégustait en moyenne 13 coteaux champenois, sachant que tous les commentaires et ressentis garnissaient un carnet de dégustation destiné aux acquéreurs d’une box (lire par ailleurs). Puis, cette découverte à l’aveugle terminée, chaque spécialiste pouvait déguster toutes les cuvées présentées.

© DR

Au final, ce jury composé de 14 spécialistes des vins de Champagne (chefs de cuisine, œnologues, sommeliers, cavistes, journalistes…) aura dégusté 67 flacons blancs, rouges ou rosés. Une sélection composée en très grande majorité de cuvées de vignerons, qui démontraient, ici encore, l’impressionnant registre qualitatif de leur travail et des terroirs champenois. Une multitude de plaisirs olfactifs et gustatifs, des vins d’auteurs et de personnalité vigneronne, reflets des encépagements, sous-sols, choix de vinification et d’élevage.

 

Le grand public aussi

Juré de cette master class professionnelle et sollicité pour apporter ses conseils dans l’organisation d’un événement si peu commun, Geoffrey Orban se déclarait conquis par la variété des vins collectés : « Nous avons bénéficié d’une grande sélection de coteaux, dans les trois couleurs. Blanc et rouge de meunier, pinot noir, chardonnay et pinot blanc étaient fièrement représentés. »

Le spécialiste des terroirs et vins de Champagne saluait surtout « les efforts réalisés par les producteurs en termes de maturité, de recherche de respiration fruitée dans les vins, sans oublier le travail sous bois le plus souvent très bien maîtrisé et au service du vin. Vivement la prochaine édition de cette master class. Il faut vraiment saluer le travail des vignerons et des organisateurs.  »

Pour découvrir les vins tranquilles de Champagne et se faire plaisir, le grand public pouvait aussi apprécier l’histoire et les acteurs de cette appellation. En dénichant un coffret numéroté par exemple, en vente sur la toile, mais aussi en appréciant, sur les réseaux sociaux, la présentation des 47 vignerons impliqués dans cette aventure partagée et passionnante.

 

200 coffrets pour déguster à l’aveugle… ou pas

Dans le cadre de leur formation professionnelle et de l’action commerciale qu’ils doivent mettre en place, les stagiaires en Certificat de Spécialisation Commercialisation des Vins au CFPPA d’Avize ont eu l’excellente idée de lancer la prévente de 200 coffrets, dès la fin de la master class. Chaque box (45 ou 75 euros avec 1 ou 2 cuvées) comprend les notes de dégustation des flacons vendus, une chaussette originale pour apprécier éventuellement à l’aveugle et un stop-goutte créé pour l’occasion.

De plus, un QR code dans le carnet de dégustation permet de retrouver les vidéos et photos de la master class, ainsi que des informations sur les vignerons partenaires et les commentaires des jurés. Et pour boucler la boucle de ce projet inédit, les organisateurs ont transmis, à chaque vigneron, une carte de remerciements et les notes de dégustation relatives à sa ou ses cuvées.