FORMATION

Le semis direct des couverts enthousiasme les viticulteurs

Le semis direct des couverts enthousiasme les viticulteurs

©Philippe Schilde

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

L’expérience, la meilleur façon pour se former à la technique du semis direct
« Les viticulteurs sont de plus en plus intéressés par le semis direct des couverts végétaux, constate Mélanie Boucherat, conseillère en viticulture à la Chambre d’agriculture de l’Aube. Cette pratique répond à la problématique d’implanter les couverts sans travailler le sol afin de limiter le tassement. Intervenant à la formation sur le semis direct en viticulture, Julien Senez commence à être reconnu par les viticulteurs champenois pour ses connaissances sur le sujet pour les grandes cultures. Son expérience donne des pistes de réflexion sur les erreurs à ne pas commettre en semis direct et sur le matériel à adapter pour implanter un couvert dans de bonnes conditions. »