ESCROQUERIE NUMÉRIQUE

L’hameçonnage aux couleurs des impôts

L’hameçonnage aux couleurs des impôts
Vous avez reçu un message (e-mail ou SMS) qui semble provenir des services des impôts ? Ce message vous annonce un remboursement, une prime ou un impayé à payer, ou encore une demande de mise à jour d’informations personnelles ou professionnelles ? Attention ! Vous êtes face à une tentative d’hameçonnage (phishing, en anglais) qui usurpe l’identité de l’administration fiscale.

 

L’objectif de cette escroquerie est de vous dérober des informations confidentielles, personnelles ou professionnelles, pour en faire un usage frauduleux.

On constate tout au long de l’année et surtout lors des périodes de déclaration, de multiples campagnes d’hameçonnage aux couleurs de la Direction générale des Finances publiques (DGFIP).

Comment se déroule l’hameçonnage aux couleurs des impôts ?

C’est une technique frauduleuse qui vise à usurper l’identité de l’administration fiscale, soit par le biais d’un courriel ou d’un SMS qui semble provenir des services fiscaux.

Le nom de l’expéditeur affiché dans le message laisse généralement penser que le message proviendrait effectivement de l’administration fiscale, comme : Portail.dgfip.finances.fr , @impots-gouv.fr, DGFIP

 

 

Les formes d’hameçonnage aux couleurs des impôts les plus fréquemment observées sont :

  • Fausse annonce de remboursement ;
  • Fausse annonce de remboursement dans le cadre de la suppression progressive de la taxe d’habitation ;
  • Fausse demande d’informations personnelles pour la mise à jour de dossier ;
  • Fausse demande de règlement d’un impayé ;
  • Fausse demande d’informations professionnelles à des entreprises.

 

Conseils essentiels face à un message semblant provenir de la DGFiP

Lorsque vous recevez un message qui vous promet un remboursement, vous demande de compléter votre dossier ou vous signale un problème quelconque lié à votre situation fiscale, soyez vigilant et vérifiez cette information par vous-même sans passer par un lien contenu dans un message !

Si effectivement une action est requise de votre part vis-à-vis de l’administration fiscale, vous retrouverez forcement cette information dans votre espace privé sur le site www.impots.gouv.fr.

De plus, si vous deviez bénéficier d’un remboursement, celui-ci se ferait automatiquement. Il ne transite jamais par votre carte bancaire mais est directement versé sur le compte bancaire que vous avez précédemment enregistré auprès des services fiscaux.

Au moindre doute, contactez directement le centre des impôts dont vous dépendez pour confirmer le message reçu ou connectez-vous à votre espace privé sur le site www.impots.gouv.fr pour vérifier si une action est attendue de votre part.

N’ouvrez pas les courriels ou leurs pièces jointes et, de même pour les SMS, ne cliquez jamais sur les liens. Vérifiez l’adresse du site qui s’affiche dans votre navigateur. Si cela ne correspond pas exactement au site concerné, il s’agit certainement d’un site frauduleux.