HÉLÈNE COCTEAUX

Profession : vigneronne heureuse

Profession : vigneronne heureuse

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Variations de terroir

L’an dernier, Hélène et Benoît Cocteaux ont inauguré une nouvelle gamme de champagnes intitulée « Opus Varius ». C’est leur volonté « d’obtenir une approche différente de chaque cru et chaque terre, et ce dès la prise d’é­chan­tillons dans les vignes, puis lors de la dégustation des vins » qui a donné naissance à cette démarche.
Ainsi, ces cuvées parcellaires, « représentent l’identité de nos terroirs », précisent les vignerons de Montgenost.
« Les Meuniers de mon Grand-Père » et « Terre Profonde » en sont les deux premiers représentants, produits respectivement à partir de la vendange 2016 et 2017 : l’un est issu des chardonnays de Villenauxe-la-Grande – et plus précisément du lieu-dit La Fayte, riche de ses sols limoneux, argileux et calcaires –, l’autre met en valeur les meuniers de Mareuil-le-Port (Le Bondy, terres majoritairement sablo-argileuses).
Trois autres parcelles de l’exploitation ont fait l’objet d’une analyse signée Geoffrey Orban : Les Caurés Nord et Les Terres de Mont Aigu, à Chouilly ; Derrière l’église, à Montgenost. Ce qui promet d’offrir de nouvelles variations de terroir précises et identitaires.