EXAMEN

Des méthodes d’audit adaptées à vos besoins

Des méthodes d’audit adaptées à vos besoins

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Déploiement des audits mutualisés

En 2022, la méthode de l’audit mutualisé sera déployée afin d’optimiser les durées d’audit et ainsi de réduire les coûts de la certification. Les Cuma et les prestataires de services sont particulièrement concernés par ce nouveau procédé.
Cette méthode est issue des Vignes Lab’ de la Cuma des Galipes. Les membres de cette Cuma souhaitaient une adaptation de la qualification « travaux et services » pour les Cuma viticoles.
Cependant, chaque référentiel nécessite des mises à jour régulières. De plus, les Cuma sont polymorphes dans leurs modes de fonctionnement. Il semblait donc plus cohérent d’accompagner les adhérents d’une Cuma vers la certification plutôt que de créer un référentiel supplémentaire. C’est la raison pour laquelle l’évaluation de la structure de services est réalisée à partir du référentiel Viticulture Durable en Champagne des exploitations.

À partir de cette évaluation, un questionnaire permet un paramétrage des grilles d’audit « exploitation ». Les exploitations sont ensuite contrôlées de façon individuelle sur les points du référentiel « Viticulture Durable en Champagne ». Seuls les points qui ne sont pas du périmètre de la Cuma ou du prestataire apparaissent sur la grille d’audit individuel.
La méthode de l’audit mutualisé est similaire à celle d’un audit combiné. La différence réside dans la possibilité de réaliser un audit commun malgré une disparité des services reçus par les exploitations. Les cycles d’audit sont identiques à ceux des audits individuels.

Avant de modifier le cahier des charges de la Viticulture Durable en Champagne, un essai a été réalisé avec la Cuma des Galipes à Pargny-Lès-Reims, en mars 2021. Cet audit a permis la validation de la méthode et des outils par un organisme certificateur.
Tout d’abord, la Cuma est évaluée sur ces pratiques et les services mis à la disposition de ses adhérents. Le questionnaire permet également de paramétrer la grille d’audit de la Cuma. Ainsi, il est possible de prévalider jusqu’à 58 points du référentiel pour chaque exploitation.

Dans un second temps, les exploitations finalisent leur audit documentaire. Dans le cas de la Cuma des Galipes, les exploitations ayant un profil similaire étaient groupées lors du contrôle.
Enfin, l’auditeur réalise une visite terrain pour l’ensemble des exploitations. La visite doit être préparée pendant l’audit afin d’optimiser les trajets donc la durée de l’audit.
L’audit du groupe de la Cuma des Galipes a duré trois jours. Dix exploitations ont reçu la certification Viticulture Durable en Champagne. Quatre d’entre-elles cultivent une surface inférieure à 15 ares.

Cette méthode d’audit a permis une forte réduction des coûts liés à l’évaluation par l’organisme certificateur. Cependant, cela nécessite une préparation rigoureuse du groupe contrôlé. Le remplissage des questionnaires et la préparation des documents permettent à l’auditeur de réaliser un audit efficace. C’est pourquoi un accompagnement technique est recommandé pour ces groupes.
Cette méthode, d’abord mise en place pour les Cuma, est tout à fait adaptée pour les prestataires de services. Elle sera une nouvelle voie d’accès à la qualification « travaux et services » dans le cas où un prestataire propose la certification à ses clients.

La commission Viticulture Durable travaille actuellement sur la mise à jour de la qualification travaux et services. Les audits mutualisés seront disponibles en 2022, après la formation des partenaires de la Viticulture Durable en Champagne. La liste des partenaires est disponible sur l’extranet du Comité Champagne.