CONSEIL D'ADMINISTRATION

Maxime Toubart réélu pour un quatrième mandat à la tête du SGV

Vous devez vous connecter à l'aide de votre identifiant et de votre mot de passe d'abonné
au magazine La Champagne Viticole pour accéder à ce contenu.
Votre identifiant et votre mot de passe vous ont été communiqués par e-mail lors de l'activation de votre abonnement à lachampagneviticole.fr.




Lost your password?

Une journée de formation pour les nouveaux
Avant d’être assidus au conseil d’administration du SGV, les huit nouveaux administrateurs ont dû passer par la case formation, consistant en une session d’une journée pour leur donner les premiers éléments du travail qui les attend au SGV. La matinée était consacrée aux Commissions de suivi des conditions de production (CSCP) et à l’Organisme de défense et de gestion (ODG). Ces fonctions du Syndicat sont parfois assez mal connues et la matinée a été l’occasion de repréciser son rôle général, mais également son importance dans le contrôle interne des vignes. Après cette matinée, les administrateurs sont maintenant aptes à présider des contrôles.
L’après-midi a été consacrée à la présentation du SGV dans son écosystème politique. Le Syndicat a besoin d’alliés pour ses actions de lobbying afin de défendre les intérêts du vignoble. Cela s’opère au niveau national et européen en synergie avec les autres vignobles et les autres syndicats viticoles.
La journée a aussi été l’occasion pour les nouveaux arrivants de faire connaissance entre eux et pour certains de découvrir les locaux du SGV. Les restrictions sanitaires ayant été levées deux jours avant, ils ont pu trinquer à leur nouveau mandat lors d’un déjeuner.