PATRIMOINE MONDIAL

Une expo et des ambassadeurs pour la Mission Unesco

Une expo et des ambassadeurs pour la Mission Unesco
Avec son exposition « pédagogique et itinérante », la Mission « Coteaux, Maisons et Caves de Champagne » souhaite augmenter le rayonnement de l’inscription de juillet 2015. Un Club des ambassadeurs est également lancé dans cette optique.

 

Plus de six ans après l’inscription des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco, de nouvelles formes d’engagement auprès du public font leur apparition, dont « Ma Champagne au Patrimoine Mondial, l’Expo », un dispositif conçu par le Studio Pangram.

En gestation pendant un an et demi, ce « centre d’interprétation nomade » a été présenté le 7 avril à Épernay, dans l’écrin du musée du Vin de Champagne et d’Archéologie régionale, où il sera visible jusqu’au 27 avril. Amandine Crépin, directrice de la Mission, explique que cette exposition itinérante a vocation à « circuler dans tous les lieux de culture » du territoire inscrit, et pourra « être installée lors des grands événements liés à l’activité de la Mission », ou encore « mise à la disposition des acteurs de la Champagne. »

Écran tactile riche en explications, carte valorisant le relief des terroirs, totem doté de fiches thématiques, table de jeux pour les enfants, casque sonore, parcours immersif et photocall : les possibilités offertes par ces mobiliers démontables sont nombreuses et s’adressent à un large public. « Notre objectif est véritablement de faire de la pédagogie, de permettre à tous de découvrir ce qu’est la Valeur Universelle Exceptionnelle », poursuit Amandine Crépin.

© Michel Jolyot

Un nouveau Club des ambassadeurs doit quant à lui permettre au plus grand nombre de s’impliquer dans la valorisation de l’inscription champenoise. « La Mission à elle seule ne peut assurer la protection et le rayonnement du bien inscrit », rappelle Pierre-Emmanuel Taittinger, président de la Mission.

L’exemple de la Cité épiscopale d’Albi, inscrite en juillet 2010, et son millier d’ambassadeurs a inspiré la Champagne. Les Climats de Bourgogne ont eux aussi adopté un tel programme.

Grâce à la mobilisation de particuliers bénévoles, au soutien de partenaires comme le SGV ou les collectivités publiques, et à l’engagement financier de mécènes sont recherchés, la Mission sera en mesure d’approfondir ses projets, comme la restauration des cadoles, le développement de sa collection de publications patrimoniales, ou encore la pérennisation de son cycle de conférences.

Suite du programme de la Mission

  • 19 mai, 18 h 30 : « L’engagement des territoires de Champagne pour la biodiversité » par Franck Leroy, à l’occasion de la Journée internationale de la biodiversité ;
  • 14 juin, 18 h 30 : : « L’identité territoriale de la Champagne des origines à nos jours » par Patrick Demouy.

Informations : https://www.champagne-patrimoinemondial.org